Aller au contenu principal

[Edito] La Bourse ou la RSE ?

La bourse ou la RSE?
© Pixabay

Le fleuron de l’agroalimentaire français est dans la tourmente. Après une année 2020 compliquée par la pandémie de coronavirus, Emmanuel Faber se voit reprocher par des fonds activistes des résultats pas à la hauteur des concurrents de Danone. Le successeur de Franck Riboud a été contraint de céder la direction générale. Mais le fait qu’il reste à la présidence déplaît toujours aux fonds américain Artisan Partners et anglais Bluebell Capital Partners. Dans cette affaire, celui que l’on appelait il y a quelques années « le moine-soldat » bénéficie du soutien des syndicats de salariés. Ces derniers voient en effet dans les attaques contre leur patron une charge contre le modèle d’une entreprise qui se veut soucieuse de l’environnement et de ses salariés (elle l’a notamment prouvé pendant la crise de la Covid-19). Emmanuel Faber a tenté de satisfaire ces fonds voraces en annonçant la suppression de 2000 postes. En vain, ces actionnaires minoritaires veulent plus et souhaiteraient que Danone cède des actifs. En filigrane, ils reprochent à Danone son statut d’entreprise à mission. Selon la FGA-CFDT, Artisan Partners a d’ailleurs voté contre l’adoption de ce statut. Dans une tribune publiée par Le Monde, le professeur de stratégie Jérôme Barthélémy explique, à la lumière d’une étude américaine, qu’un PDG engagé dans la responsabilité sociétale et environnementale (RSE) et qui obtient de mauvais résultats a quasiment deux fois plus de chances d’être poussé vers la sortie qu’un PDG ayant de mauvais résultats, mais n’investissant pas dans la RSE. Les marchés considèrent en gros que le PDG a mis l’accent sur la RSE au détriment de la création de valeur pour les actionnaires. Emmanuel Faber était fier que Danone devienne la première entreprise cotée à mission. C’était oublier un peu vite que le monde est instable et que la finance reste dans une vision court-termiste. Dommage, l’idée est belle. Regardons si les PME et ETI non cotées en Bourse arrivent à terme à se montrer performantes tout en honorant leur statut d’entreprise à mission.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Denis Lambert va passer la présidence du directoire de LDC à Philippe Gelin
Prenant sa retraite en 2023, Denis Lambert va céder progressivement la présidence du directoire du groupe volailler et traiteur…
Lait infantile : fin de l’eldorado chinois
Les importations chinoises de lait infantile marquent le pas, entre la baisse de la natalité et une offre locale qui a su…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio