Aller au contenu principal

Fnsea et Coop de France réclament un droit de la concurrence plus souple

Coop de France juge « totalement excessive » la décision de l’Autorité de la concurrence sanctionnant à hauteur de 242 millions d’euros plusieurs ententes dans le secteur de la farine en sachets. « L’ampleur des sanctions menace purement et simplement la pérennité de certaines sociétés meunières et les centaines d’emplois qui en dépendent », estime l’organisation dans un communiqué. Coop de France demande au gouvernement français de faire appel de cette décision et de « redéfinir la notion d’entente dans des secteurs dégageant structurellement une très faible valeur ajoutée » comme les activités de conditionnement ou de première transformation dans l’agroalimentaire. De son côté, réagissant à l’amende prononcée contre les endiviers, la FNSEA s’insurge contre « le droit de la concurrence qui, au lieu de défendre les plus faibles et de poursuivre l’objectif de l’emploi, reste sur un credo dépassé ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Pixabay
Origine du lait : Lactalis justifie à nouveau son action contre le décret

Alors que la décision du Conseil d’Etat d’annuler l’…

Julien Denormandie
Origine des viandes en RHD : le décret pris avant cet été

« En restauration collective, y a beaucoup de volailles importées provenant de pays extra-européens, je pense à l’…

La première et la plus forte mesure du rapport de Serge Papin remis le 25 mars 2021 à Julien Denormandie propose de rendre le contrat obligatoire entre le producteur et l’industriel de première transformation avec un prix établi à partir d’une référence validée par les deux acteurs, qui pourra prendre appui sur les indicateurs de coûts de production interprofessionnels ou l’indicateur de FranceAgriMer. © Cheick ...
Les neuf propositions de Serge Papin pour renforcer la loi Egalim
Constatant que trois ans après la publication de la loi Egalim, les agriculteurs restent le « maillon faible de la filière », l’…
Le 12 mars, le tribunal administratif de Lyon a rejeté la requête de la FDSEA du Rhône contre la mairie de Lyon pour avoir instauré un menu unique sans viande. © Tribunal administratif de Lyon
Les menus sans viande de Lyon validés par la justice

Saisi entre autres par la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles du Rhône (FDSEA), le juge des…

 © LCP
Le député Thierry Benoît propose de mettre fin aux négociations annuelles

Après la proposition de loi du député…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio