Aller au contenu principal
Font Size

Exporter au-delà des Brics

Arrivés à un tournant de leur croissance économique, les Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) inquiètent économistes et exportateurs français. L'agroalimentaire s'avère d'autant plus touché que les échanges commerciaux du secteur se retrouvent souvent au cœur, voire l'otage, de négociations très politiques. Deux exemples récents sont particulièrement édifiants. L'embargo russe sur le porc européen dépasse largement la simple question d'un problème de sécurité alimentaire. Et vu la tournure du dossier ukrainien, sa levée semble pour l'heure bien compromise, au grand désarroi des opérateurs de la filière produits carnés. Après plus de six mois de bisbilles, la Chine, elle, a enfin levé l'épée de Damoclès qui menaçait l'exportation des vins français en mettant fin à l'enquête antidumping sur le vin européen. Une issue trouvée à la veille d'une tournée du président Xi Jinping en Europe. Pour autant, l'eldorado chinois n'est plus ce qu'il était.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio