Aller au contenu principal
Font Size

Étiquetage nutritionnel : « la fréquence, centrale pour le consommateur »



Jérôme Bédier, secrétaire général du groupe Carrefour.

Les Marchés Hebdo : Comment réagissez-vous à la polémique suscitée par votre étiquetage nutritionnel ?

Jérôme Bédier : C'est un débat utile. Le sujet de la nutrition est sur la table depuis longtemps. Avec le règlement Inco le débat a avancé à Bruxelles. Beaucoup estiment que les « traffic lights » peuvent être dangereux. Nous pensons qu'il faut que les gens puissent faire leur choix avec une information nutritionnelle synthétique. Cela fait trop longtemps que les consommateurs attendent un étiquetage plus simple. Nous avons décidé de nous engager. Dans le cadre de notre politique RSE, les parties prenantes nous avaient incités à le faire il y a un an. Notre objectif reste de mettre en place un système basé sur la fréquence début 2015.

LMH : Pourquoi ne pas avoir attendu la présentation du projet de loi de Santé ?

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Restructuration chez Pret A Manger, 1000 emplois menacés

La chaîne de restauration rapide Pret A Manger a annoncé hier fermer définitivement 30 de ses sites et réduire ses…

« L’écologie doit être un moteur essentiel du plan de relance »

« L’Ecologie doit être un moteur essentiel du futur plan de relance » et « l’affaire de tous les membres du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio