Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Etiquetage des viandes : « la France doit transformer l’essai »

Le Parlement européen, par une très large majorité (368 voix pour, 207 contre) a voté hier en faveur d’une révision du règlement adopté en décembre dernier par la Commission européenne sur l’étiquetage d’origine des viandes fraiches de porcins, d’ovins, de caprins et de volailles, se félicite l’Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne (UGPVB) dans un communiqué. L’organisation demande désormais aux ministres Stéphane Le Foll, Guillaume Garot et Benoît Hamon de saisir la Commission européenne « pour que des règles visant à rendre obligatoire l’étiquetage d’origine national né/élevé/abattu pour toutes les viandes fraiches et produits transformés soient mises en œuvre ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La Cour des comptes veut « rapprocher » la MSA du régime général

La Mutualité sociale agricole (MSA) est « en déclin structurel » et sa gestion est « insuffisamment…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio