Aller au contenu principal

[Edito] Et vous, comment allez-vous ?

Question
© Pixabay

Et vous, cette année 2020, vous l’avez vécue comment ? La fin d’année approche et une perspective de déconfinement se précise avec même, soyons optimistes, une fin proche de la crise avec l’arrivée des vaccins… Dans ce contexte, la rédaction Les Marchés est allée à votre rencontre pour recueillir vos témoignages sur cette période hors norme (voir notre dossier). L’agroalimentaire n’est pas le secteur le plus touché par la Covid-19, pourtant, vous tous, à différents niveaux de votre activité, avez été bouleversés par la pandémie. En premier lieu, la question de la protection des salariés s’est imposée à tous comme une évidence. Protocoles sanitaires, réduction des équipes, télétravail pour les postes administratifs… Vous avez réagi très rapidement. Puis l’arrêt de la restauration et le boom de la vente en grande distribution ont perturbé les chaînes de production, avec des à-coups difficiles à gérer. Face à l’imprévisible, « un véritable choc », vous êtes allés de l’avant. Hausse des cadences et recours à l’intérim pour l’activité distribution, mise à l’arrêt de lignes et chômage partiel pour l’activité restauration, digitalisation express avec le lancement de sites de commerce en ligne et la vente aux particuliers… Vous, maillons de cette chaîne essentielle de l’alimentaire, n’avez jamais baissé les bras. Derrière l’optimisme affiché, les situations peuvent pourtant être très dures sur le plan financier. Selon Dominique Amirault, président de la Feef, ses PME adhérentes enregistrent en moyenne une baisse de chiffre d’affaires de 40 à 50 %, avec des trésoreries mises à mal. Et ces entreprises souffrent de ne pas être soutenues par l’État en dehors des procédures de chômage partiel. Pour beaucoup, les aides aux fournisseurs de la restauration restent obscures, voire inexistantes. Alors que la crise sociale devient de plus en plus une réalité avec la question du pouvoir d’achat de retour sur le devant de la scène, les PME connaissent aussi des négociations commerciales inédites, très rudes. Et vous ? Comment allez-vous ? N’hésitez pas à nous contacter pour vous exprimer. La rédaction Les Marchés reste à votre écoute.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Le lait fait les frais du « bio à tout prix », selon la FRSEA des Pays de la Loire
Le syndicat agricole des Pays de la Loire déplore le début des baisses de prix du lait bio. Il accuse les entreprises et…
Des abattoirs français, espagnols, autrichiens et néerlandais déréférencés par la Chine
L'Ifip informe que certains abattoirs européens ont perdu leur agrément pour exporter vers la Chine.
Inflation générale et pénuries pour les fabricants d’aliments d’élevage
Le Snia, syndicat des fabricants d’aliments composés, annonce des hausses inévitables de l’alimentation animale et signale le…
Veau de boucherie : les prix ont résisté à l’été

Les cours des veaux de boucherie ne se sont pas effondrés cet été, contrairement aux deux années précédentes. Cette…

Lactalis a réalisé 23 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour les produits laitiers en 2020.
Le français Lactalis devient numéro 1 mondial du lait
Le chiffre d’affaires pour les produits laitiers de Lactalis a dépassé pour la première fois en 2021 celui de Nestlé, selon un…
Hausse de la production mondiale de porc en 2021 portée par la Chine

La production mondiale de porc devrait progresser en 2021, portée…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio