Aller au contenu principal

Environnement : les IAA sous le poids des taxes et redevances

Source : Agreste
Les industriels de l’agroalimentaire consacrent 0,5% de leur chiffre d’affaires à la protection de l’environnement. La moitié de ces dépenses est imposée par des taxes, cotisations ou redevances.

L’association nationale des industries alimentaires (Ania) a vivement réagi à l’annonce d’une éventuelle cotisation volontaire obligatoire à hauteur de 0,1 % du chiffre d’affaires pour financer un fonds de promotion de la nutrition (lire LM du 6/04), sujet marquant l’actualité de ces jours. Une réaction mal perçue par les associations de consommateurs comme UFC Que Choisir mais qui s’explique du point de vue des dirigeants d’entreprises par la hausse des charges en tous genres imposées au secteur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio