Aller au contenu principal

[Edito] Quelle société moralisatrice !

Frédéric Lopez, Isabelle Adjani, Yann-Arthus Bertrand, Stéphane Bern, Juliette Binoche, Ingrid Chauvin, Samuel Le Bihan, Hélène de Fougerolles, Cécile de France… Ces personnalités du show-business ont en commun d’avoir signé l’appel à un lundi vert. Et s’être ainsi engagées, à titre personnel, à remplacer la viande et le poisson chaque lundi. « Il existe aujourd’hui des raisons impératives de diminuer collectivement notre consommation de chair animale en France. Nous pensons que chaque personne peut faire un pas significatif dans ce sens pour l’un ou l’autre des motifs suivants : la sauvegarde de la planète, la santé des personnes, le respect de la vie animale », peut-on lire en tête de l’appel. Si vous n’êtes pas convaincus, un site propose « un accompagnement individualisé de votre démarche chaque semaine ». Avec tout ça, si vous continuez à manger des protéines animales tous les lundis, on ne peut plus rien faire pour vous, vous êtes un indécrottable pollueur, irrespectueux de votre santé et du bien-être des animaux ! Et demain, on sera appelés à prendre le vélo chaque mardi, ne pas se laver le jeudi et dîner à la bougie le vendredi soir… Nous sommes dans une société de plus en plus moralisatrice, il faut s’attendre à une multiplication de ce genre de messages. Certains diront, pourquoi pas ? c’est une bonne idée ! La planète va mal alors faisons quelque chose. Mais ces messages simplistes masquent une réalité plus complexe et nous mènent toujours plus vers une société binaire, sans nuances. Où chacun tente de se donner bonne conscience en pointant les « mauvais » comportements des autres. L’élevage émet des gaz à effet de serre, mais son mode de production a une influence. Le message pourrait être d’acheter plus de viande locale, élevée de manière extensive et ainsi préserver l’emploi rural. Mais se priver de viande un jour, c’est symbolique, et plus simple à faire et à dire que de se priver d’avion. Pourtant, l’avion pollue beaucoup. Par passager et kilomètre parcouru, ce mode de transport serait trois fois plus nocif pour le climat que la voiture, selon la FNH. Mais étrangement, de cela, peu de personnalités parlent…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Egalim 3 : le projet de loi du député Descrozaille en procédure accélérée
Le gouvernement a engagé une procédure d’examen accélérée le 21 décembre 2022 sur la proposition de loi visant à compléter Egalim…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio