Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Des parcelles de maïs OGM en suspens

Plusieurs dizaines de faucheurs volontaires ont arraché vendredi des plants de maïs transgénique dans un champ en Haute-Garonne. Les faucheurs avaient identifié une parcelle de 11 ha située à Saubens, récemment plantée selon eux de graines de MON 810. Le ministère de l’agriculture a indiqué procéder à des tests (les premiers résultats semblant confirmer qu’il s’agit de maïs OGM ). « S’il s’avère que ces semis sont bien OGM, la réglementation prévoit leur destruction afin d’éviter tout risque de dissémination », poursuit le ministère. Précisant que ces hectares avaient été semés avant l’arrêt d’interdiction du 14 mars, l’AGPM a réagi en qualifiant ces actes de « voyouterie en bande organisée », conséquence « d’une gestion politique déplorable de ce dossier ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La Cour des comptes veut « rapprocher » la MSA du régime général

La Mutualité sociale agricole (MSA) est « en déclin structurel » et sa gestion est « insuffisamment…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio