Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Céréales : l’Ukraine rassure les marchés

Bien que la situation en Ukraine reste plongée dans une grande et grave confusion, l’élection présidentielle de dimanche a rassuré, à tort ou à raison, les marchés. Il est vrai que ces événements n’ont, pour le moment, jamais freiné les exportations ukrainienne. Ce facteur haussier s’estompant et les prévisions de récolte, tant au niveau mondial que dans l’hexagone, incitant à l’optimisme, les prix des céréales ont clairement poursuivi leur repli sur les marchés à terme que sur le physique, en vieille comme en nouvelle récolte.  Euronext a clôturé en baisse pour les contrats blé, maïs et aussi colza, avec la perspective d’une bonne récolte communautaire. Chicago était clos hier pour raison de Memorial Day, mais la tendance baissière devrait s’y confirmer ce jour. Sur le marché physique français, l’orientation négative des prix risque aussi de s’accentuer.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La Cour des comptes veut « rapprocher » la MSA du régime général

La Mutualité sociale agricole (MSA) est « en déclin structurel » et sa gestion est « insuffisamment…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio