Aller au contenu principal

Attention à l’équilibre offre-demande

L’estimation des stocks selon la méthode du bilan (variation des stocks = fabrications + imports - consommation estimée - exports) montre des niveaux normaux à faibles pour les stocks privés de poudre de lait écrémé, en dépit de la hausse de la production. Considérant le dynamisme de la demande, il devrait être possible de remettre sur le marché des stocks d’intervention, en particulier après le pic de production de mai. Les stocks de beurre n’ont jamais été aussi bas qu’actuellement, ce qui présage des prix record et des tensions potentielles sur le marché au second semestre. Les stocks de fromages sont normaux par rapport au niveau de la demande.

Les stocks publics de poudre à l’intervention atteignent 376 000 tonnes fin janvier. Ce volume a baissé depuis avec des reventes de février et de mars. Depuis le 1er janvier 2018, la Commission européenne a réussi à remettre sur le marché 10 548 tonnes de poudre issue des stocks d’intervention, entrées à l’intervention depuis au moins deux ans. Pour la troisième adjudication de l’année, la DG Agri a accepté des offres de rachat de poudre de lait écrémé en stock public pour 4 127 tonnes à des prix d’offres au moins égaux à 1 050 €/t, soit une baisse de 50 €/t par rapport à février. La collecte laitière européenne est attendue en hausse de 1,4 % en 2018. La demande domestique et les exports devraient progresser, de 0,9 % et 4 % respectivement. L’ampleur du déséquilibre pose question vis-à-vis de la présence des stocks d’intervention européens de poudre de lait écrémé. Un ajustement à la baisse de la production laitière européenne est indispensable pour revenir à une situation de marché plus équilibrée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © GerdAltmanndePixabay
Produits laitiers : la France perd des parts de marché sur les pays tiers

Les exportations françaises de produits laitiers ont progressé de 3 % en valeur sur la période allant de juillet 2019 à…

 © 3D Animation Production ...
162 millions de tonnes de lait dans l’Union en 2030

La production laitière européenne devrait continuer sa croissance dans les années qui viennent, mais sur un rythme un peu…

Marché mondial du beurre ferme

Pointe de fermeté sur le marché mondial du beurre ces dernières semaines. La consommation reste tonique dans l’Union…

La collecte européenne devrait croître de 0,6 % par an jusqu'en 2030. © V. P.
Produits laitiers : l’Union européenne sera encore leader en 2030
Même si la croissance de la production européenne doit ralentir, l’Union européenne devrait rester le premier exportateur mondial…
 © Valentin Ragot
Produits laitiers : fermeté sur le marché mondial

L’actualité de la semaine sur le marché des produits laitiers est venue du bout du monde, avec la très bonne tenue des…

 © Free-Photos de Pixabay
Produits laitiers : le marché américain résiste

La pandémie a pesé sur le marché des produits laitiers américains, notamment à cause de la fermeture de la restauration…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio