Aller au contenu principal

¦ AOP SAINT-NECTAIRE : LE TOUT FOIN ATTENDRA

L'Interprofession saint-nectaire (ISN) redoute le passage en tout foin dès 2017 ainsi que l'exige le comité national de l'Inao. Les industriels craignent une pénurie de volumes, tandis que les représentants des producteurs soulignent que 60 % des éleveurs ne sont pas prêts pour des raisons structurelles et économiques. Le 28 avril, l'ISN a proposé une nouvelle version du cahier des charges. Réduction de la part des fourrages humides dans la ration de base, baisse du chargement, allongement de la durée de pâturage, les acteurs de la filière espèrent que le comité national validera ce compromis. Les éleveurs déjà engagés dans le tout foin pourront espérer une valorisation de leurs efforts à travers un étiquetage spécial.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Bonne année
Bonne année à vous, les héros invisibles

L’année 2020, marquée par une crise sanitaire d’une ampleur inédite « aura révélé des parcours exemplaires » :…

Transparence
[Edito] Vertus et risques de la transparence

La flambée des prix du blé tendre depuis quelques semaines renchérit le coût des aliments pour animaux. Or « les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio