Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Robot de traite

Robot de traite

La mise en route d'un robot de traite commence à se préparer au minimum six mois à l'avance. La pression est d'autant plus importante que l'objectif de production par stalle est élevé à courte échéance.
Les douze points clés pour réussir la mise en route du robot de traite
L’arrivée d’un robot de traite se prépare. Pour que la phase de mise en route du robot ne s’éternise pas des…
La largeur de chaque doigt est de 25 cm. L'extrémité basse du doigt se situe à 1 m du sol. Le dégagement maximum est de 1,82 m.
Des investissements judicieux pour concilier robot et pâturage
Concilier robot et pâturage n’est pas toujours aisé. Contrairement à un système avec une salle de traite,…
En pleine saison de pâturage, la grande majorité du troupeau revient le matin au bâtiment pour boire et se faire traire en autonomie.
À la ferme de Derval, une routine bien installée pour un robot saturé et des vaches au pâturage
Avec 21 hectares d’herbe accessibles pour 72 vaches traites, la ferme expérimentale de Derval, en Loire-…
Tanguy Pinel et Adeline Fontaine. « Notre objectif de produire 800 000 litres de lait sur une stalle avec un maximum de pâturage est conforté par la flambée des matières premières. »
« Nos vaches produisent 41 kg de lait au robot avec 45 % d’herbe pâturée »
Au Gaec Le Bois Denial, en Ille-et-Vilaine, le niveau d’étable est passé de 9 500 kg à plus de 12 000 kg…
Tangi Tréhin. « Toutes les semaines, je mesure la pousse à l’herbomètre. J’organise le tour des parcelles en fonction des hauteurs relevées. Pour proposer de l’herbe de qualité optimale, j’ai implanté différentes variétés fourragères, pour avoir toute une gamme de précocité. »
« J’ai procédé par étapes pour arriver à 45 ares de pâturage par vache avec un robot »
Dans le Morbihan, avec un robot, Tangi Tréhin a augmenté la part d’herbe pâturée de 8 à 45 ares par vache en…
Le positionnement du robot, de la porte d'accès aux paddocks... doit être pensé en amont pour que la circulation des animaux soit la plus fluide possible.
Les bons leviers pour concilier robot de traite et pâturage
Qualité des chemins, herbe appétente, complément à l’auge bien ajusté, conduite en lots pour les grands…
Utilisez-vous 100 % de tourteau de colza au robot de traite ?
Utilisez-vous 100 % de tourteau de colza au robot de traite ?
Pour répondre à un cahier des charges ou par conviction, êtes-vous en 100 % colza au robot ?
Les données collectées par les robots sont souvent sous-valorisées. Une interprétation plus fine aide à optimiser la production par stalle et garantit plus facilement l’amortissement du robot.
Savez-vous faire parler les données de votre robot de traite ?
Les éleveurs s’arrêtent parfois aux données générales de suivi du robot, alors qu’il offre une mine d’…
Rémi Mercier, éleveur. « On n’ose pas trop aller fouiller dans les paramétrages du robot, notamment le plan de complémentation, par peur de faire des bêtises. Mais c’est pourtant primordial pour reprendre la main sur le troupeau, surtout si le type de fourrages et/ou leur qualité ont changé. »
« À cause d’un mauvais réglage de notre robot, nos primipares ne décollaient pas en lait »
À l’EARL des Mésanges, en Meurthe-et-Moselle, un audit robot réalisé par le BTPL a mis en évidence un…
Mathieu Godreau et son fils Loïs. « Je vais garder les travaux de fauche, de fenaison et le poste phytosanitaire sur les cultures protéagineuses. Ces activités sont un gage de réussite des cultures et de qualité de récolte. »
« J’ai commencé à déléguer la quasi-totalité des cultures »
À l’EARL Godreau, en Vendée. À la tête d’une exploitation de 187 hectares et d’un troupeau de 76 Prim’…
Éric Chavrot, 51 ans, et Serge Drevet, 56 ans. « Le  bâtiment se prêtait à l’installation du robot ; le seul problème est la difficulté d’accès au pâturage. »
En Isère: « Nous cherchons à automatiser au maximum pour produire notre contrat de 625 000 litres de lait»
Le Gaec des Sources, à 550 mètres d’altitude en Isère, dégage un bon revenu malgré des annuités élevées liées…
Les Gaec et robots de traite n’attirent pas les candidats au RDI
L’installation de jeunes hors-cadre familial, ou non issus du milieu agricole, peut contribuer à dynamiser le…
VIDEO Robot de traite M2erlin : 25 ha accessibles et 2,5 traites par jour
À l’EARL Laroch, le pâturage est au coeur du système. Le robot M2erlin se révèle compatible avec 70…
L’élevage de Renato Aceto, dans le Sud de l’Italie, envisage de traire plus de 1 000 vaches avec le concept de traite par lots VMS d’ici le printemps 2022.
DeLaval propose un nouveau concept pour la traite robotisée
Traire des lots de vaches à heures fixes avec des robots, tel est le principe du concept VMS Batch milking…
« Les deux robots pailleurs nous font gagner du temps et de la paille »
Machinisme
Chez Stéphane Danion, toutes les principales tâches de l’élevage laitier sont désormais automatisées : traite…
Sur le site estival, une aire d'attente, du stockage des déjections et des eaux vertes et blanches, ainsi que des chemins stabilisés ont été créés.
Les surcoûts du robot mobile amortis par le 100 % pâturage à Trévarez
À la ferme expérimentale de Trévarez, un robot de traite mobile transhume vers un site estival pour permettre…
Il est important d'observer quotidiennement son robot, pour détecter d’éventuels dysfonctionnements et limiter les points d’encrassement qui sont à l’origine de contaminations des vaches entre elles.
Comment entretenir son robot en 5 points pour réduire le risque mammites
Une observation quotidienne et quelques gestes simples pour éviter les points d’encrassement permettent de…
Une traite doit être efficace et opérationnelle pour plus de 90 % des animaux. Il y a toujours environ 10 % des vaches qu’il faut gérer de façon alternative parce qu’ils viennent de vêler... 
Traite : « Rationaliser ses pratiques plutôt que limiter les tâches »
Jean-Louis Poulet, responsable de projet « R&D traite » à Idele, incite à bien réfléchir en amont à la…
Les trois associés, Hélène et Flavien Servot et Maguy Maury, peuvent gérer seuls le fonctionnement des robots.
Deux robots et du pâturage pour 136 vaches
Le Gaec de la Berquerie, dans la Manche, a conçu son bâtiment et son système pour que les vaches soient…
Magalie Lelong. « Grâce aux robots, je peux consacrer plus de temps aux vaches. Je les connais aussi bien que quand j’étais en salle de traite. »
« Avec un robot, c’est 360 jours de bonheur par an »
Au Gaec de la Rue, dans la Manche. Ayant 700 000 litres de lait en plus à produire et 160 vaches à traire,…
Christophe Vermet. « Nous inséminons des vaches dès 45-60 jours avec un niveau de production laitière de 50 kg. » © F. Mechekour
« Nous misons sur des inséminations précoces après vêlage »
Le Gaec des Onze Ecluses, en Ille-et-Vilaine, produit 815 000 l de lait avec un robot. Pour y parvenir, les…
Jean-Charles Thoumine et Stéphane Laisney. « Le travail ne nous gêne pas, mais nous pensons toujours à préserver notre vie de famille. »
« La maîtrise du coût de production est une priorité »
Au Gaec des Damiens dans la Manche. Jean-Charles Thoumine et Stéphane Laisney jouent sur la complémentarité…
Maria Del Mar et Alfonso Lodos avec leur fille et leurs deux neveux. « Nous avons investi pour rendre notre ferme attrayante. Pour nous, ce serait un bonheur si l'un des trois enfants prenait la relève. » © Camilo Friol
[En Espagne] Les associés de la SAT Lodos e Pérez parient sur l’avenir du lait
En Galice, la famille Lodos a investi 1,4 million d’euros en 2019 pour améliorer le confort de travail et…
Jérôme et Céline Humbert et leurs trois filles Florine, Alix et Olympe. « Notre vie privée et notre vie professionnelle ne sont pas séparées, et cela nous convient bien. » © A. Conté
Le choix de Céline d’abandonner son métier d’institutrice pour les vaches laitières est payant !
En Meurthe-et-Moselle, Céline et Jérôme Humbert ont réussi à mettre en place un système robotisé qui leur…
[Contenu partenaire] Fullwood Packo : « Nos robots de traite trient le lait selon les taux »
Stéphane, Thierry et Florent Blouin ont robotisé leur traite avec trois M2erlin de Fullwood Packo. Grâce à…
[Contenu partenaire] Fullwood Packo - « Nous avons installé deux robots dans un bâtiment de 1979 sans tout casser »
Le GAEC de la Fonderie (Vosges) a robotisé sa traite grâce à Fullwood Packo. Avec seulement 90 vaches pour…
Boumatic - OneView pilote le robot de traite Gemini
Machinisme
L’application OneView permet de gérer le fonctionnement du robot de traite Boumatic Gemini et de valoriser…
Jean-Yves, Valérie, Nathan et Didier Honoré apprécient le confort et la fonctionnalité de leur nouveau bâtiment. © C. Julien
Elevage laitier : Construire un bâtiment, un projet de longue haleine
Un an de réflexion, un an de travaux… Il a fallu de la persévérance aux associés du Gaec Honoré pour mener à…
Peut-on lutter contre l’obsolescence des robots de traite ?
Machinisme
La longévité des robots de traite repose sur la bonne réalisation des opérations de maintenance et le soin…
[Contenu partenaire Video] Fullwood Packo : « Les robots se sont adaptés au bâtiment »
Le Gaec du Coadic, dans le Finistère, a investi dans une nouvelle stabulation. Quatre robots de traite…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière