Aller au contenu principal

La ferme France prête pour le bio local dans les cantines

© Jean-Charles Gutner

Ils étaient 76 % en janvier 2016, ils sont désormais 86 %. Ce pourcentage est celui des Français favorables au vote d’une loi imposant l’introduction d’aliments issus de l’agriculture biologique, locaux et de saison, dans la restauration collective. Ce sondage, commandé par le collectif Agir pour l'environnement, a été réalisé par l’Ifop. Le projet réglementaire pourrait porter sur une obligation de servir au moins 20 % de ces aliments dans les cantines scolaires, les hôpitaux, les maisons de retraite où autres établissements de restauration collective.

Selon l’Agence bio, en 2016, en France, 58 % des établissements de restauration collective disent avoir proposé des produits biologiques, contre 46 % en 2011 et seulement 4 % avant 2006. Cette tendance adoptée par la majorité des établissements est encore amplifiée dans le secteur scolaire où 75 % des cantines ont proposé des produits bio en 2016.

En 2015, les achats de produits bio en restauration collective (hors pain) sont estimés à 225 millions d’euros et ont progressé de 18 % par rapport à l’année précédente. Un chiffre qui représente 4 % du marché des produits alimentaires issus de l’agriculture biologique.

En 2017, l’enquête Ifop a été réalisée sur un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Pour Jean-Paul Gabillard, secrétaire national de la Fnab, la Fédération nationale d’agriculture biologique, l'objectif de 20 % d'aliments bio en restauration collective correspond à 400 000 hectares. Et il affirme : « Aujourd'hui, nous sommes à 1,5 million d’hectares de bio en France. Nous avons la capacité de fournir la restauration collective. »

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
La « plus grande ferme d’insectes au monde » va s'installer près d'Amiens
Après Dole dans le Jura, la start-up française Ÿnsect devrait mettre en production un deuxième site au nord d’Amiens, dans la…
Publicité