Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

FoodTech
Imiter la viande : un domaine qui capte de plus en plus de fonds

Le phénomène s’observe au niveau mondial, les starts-up qui se proposent d’imiter la viande se développent grâce aux financements qui leur sont octroyés. Dans ce domaine de la FoodTech, les champions du monde sont les Etats-Unis.

© Marco Verch Professionnal / flickr

 

C’est une première : l’ONG américaine Good Food Institute (GFI) a publié le 17 mai un rapport mondial sur les start-up proposant des substituts aux produits animaux. Agri 79 qui diffuse l’information indique que ce marché concerne la viande, le lait et les œufs. Pour la viande, l’étude distingue « la viande in vitro, produite à partir de cellules-souches et dont les vertus écologiques sont contestées, et les imitations végétales plus classiques (à base de soja, de pois…) », précise le journal départemental.

 

Sur les deux segments, les investissements qui permettent le financement de start-up s’accélèrent depuis 5 ans, partout dans le monde mais plus particulièrement aux Etats-Unis. Dans ce pays, « les imitations végétales ont capté 678 millions de dollars », informe Agri 79, « contre environ 300 millions de dollars en 2015 ». Comparativement, l’Europe a investi 76 millions de dollars dans ce domaine. Pour la viande in vitro, les montants investis au niveau mondial ont plus que doublé entre 2017 et 2018, pour atteindre 49 millions de dollars.

Le rapport observe donc les différences de développement de la « food science » d’un côté et de l’autre de l’Atlantique. Agri 79 rapporte les propos de Mathieu Vincent, co-fondateur du cabinet d’études Digitalfoodlab qui estime qu’en Europe, « 80 % des montants investis dans les start-up de la foodtech vont aux nouveaux services de livraison comme UberEats. » En revanche, les Etats-Unis connaissent « une vraie effervescence » dans ce domaine.

 

 

 

Lire aussi dans La Croix : La viande végétale, un marché en pleine expansion,

dans Les Echos : L'essor inexorable des alternatives à la viande,

dans Le Figaro : En 2040, 60 % de la viande que nous mangerons sera artificielle ou végétale,

et dans Process alimentaire : Avec Beyond Meat, les analogues de viande s'installent en Europe.

 

Les plus lus

BC Technique investit fort pour développer sa gamme de matériels de désherbage mécanique Phenix Agrosystem
Machinisme
Connue pour la distribution en France des produits autrichiens Hatzenbichler, l’entreprise BC Technique investit dans les…
La séparation de la vente et du conseil de produits phytopharmaceutiques entrera en vigueur le 1er janvier 2021
Le 1er janvier 2021, la vente et le conseil de produits phytosanitaires seront deux activités distinctes qui ne…
Grimme et Ropa - Des caméras intelligentes sur les machines de récolte
Machinisme
L’écran MultiTouch de Ropa et SmartView de Grimme facilitent la récolte des betteraves et pommes de terre.
Vignette
Arrêtés anti-pesticide : à Langouët, la coordination rurale fait couler les eaux de la discorde
La commune de Langouêt revient dans les médias. Après les ZNT, il est question de qualité des eaux en sortie de station d’…
[VIDEO] Exosquelette et agriculture : si vous deveniez un Terminator de la salle de traite ?
L’exosquelette a d’abord été testé dans l’industrie. Puis le Japon a développé le concept, dans des fermes et notamment les…
Les équarrisseurs, acteurs de l’économie circulaire
Lait
Les animaux trouvés morts et les déchets animaux sont valorisés en farine, utilisée comme fertilisant organique ou combustible…
Publicité