Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Marché

Marché

L'Argentine est redevenue un acteur majeur de l'exportation de blé ces dernières années, soulevant la question d'une arrivée d'un blé OGM dans les échanges internationaux dès 2022.
Du blé OGM sur le marché mondial dès 2022 ?
Si le Brésil donne son accord, alors le blé OGM HB4, déjà cultivé sur des essais de plusieurs milliers d’…
François Desprez : « Le blé OGM tolérant à la sécheresse pourrait représenter 25 % des parts du marché argentin »
Le semencier français Florimond Desprez a développé avec son partenaire argentin Bioceres des variétés de blé…
La filière Céréales face à l’évolution des besoins mondiaux
La Depeche
Les intervenants de la journée France Export Céréales ont fait le point sur les leviers d’actions pour…
Tirés par le cours du pétrole, du gaz et des céréales, les prix des engrais azotés a bondi ces derniers mois. © N. Cornec
Engrais azotés : des prix élevés partis pour durer ?
Ammonitrate, urée, solution azotée : aucune forme de fertilisant azoté n’échappe à la forte hausse des prix…
Les cours du colza ont atteint 528 €/t rendu Rouen le 8 mars, établissant un nouveau record. Qui pourrait bien être battu dans les semaines qui viennent... © G. Omnès
Prix record en colza : vers les 600 euros/tonne ?
Les prix du colza ont été propulsés à un niveau encore jamais atteint. Demande dynamique en huile, offre en…
 © Réussir
Les céréales françaises sur le podium européen en 4 graphiques
Les céréales tricolores conservent une place dominante en Europe, malgré les fluctuations liées aux…
Le mariage de titans entre InVivo et Soufflet pousserait à l'extrême la logique de restructuration à l’œuvre chez les OS. © N. Ouvrard / J. Nanteuil
[Edito] Fusion InVivo-Soufflet, un rapprochement symbolique à plus d'un titre
Pour les initiés, ce n’était pas un mystère : le groupe Soufflet cherchait un repreneur, à défaut de…
silo de stockage de céréales
Envolée des prix : faut-il vendre maintenant son blé de la récolte 2021 ?
Malgré la forte décote par rapport au prix ancienne récolte, les cotations du blé des échéances septembre et…
« Si les producteurs de blé s’y retrouvent avec un marché à terme autour des 190,00-200,00 €/t échéance septembre 2021, il est tout simplement nécessaire de sécuriser leurs marges », explique Virginie Ciesla-Maudet, du cabinet Assertis. © P. Guiraud
Blé/Récolte 2021 : « Commencer à fixer des ventes au niveau de prix actuel est pertinent » (Virginie Ciesla-Maudet, Assertis)
Les prix du blé nouvelle récolte affichent une décote élevée (environ 30 €/t) par rapport au prix ancienne…
Prix des céréales : les raisons de la flambée des cours
Blé, orge, maïs : les prix de l'ensemble des marchés des céréales ont connu une hausse brutale ces dernières…
Faibles rendements et faibles prix, puisque les industriels peinent à écraser leurs coûts de production : c'est la double peine des planteurs en 2020. © G. Omnès
Surfaces, prix : la filière betterave retient son souffle
Pour la troisième année consécutive, les résultats économiques sont mauvais pour les betteraviers. De quoi…
Des revenus betteraviers dans le rouge trois années de suite © Source : CGB.
Revenu betteravier : des pertes importantes que ne compenseront pas les aides
Le revenu moyen en betteraves en France creuse un peu plus les pertes pour la troisième année consécutive.…
La tension sur le marché européen supporte les prix du blé dur françaisBlé dur FOB La Pallice (en €/t base juillet) © Source : FranceAgriMer.
Blé dur : les prix peuvent-ils continuer à grimper ?
Les prix sont repartis à la hausse depuis septembre, et pourraient continuer à grimper. Les volumes à l’…
Avec à peine 1,3 million de tonnes de blé dur engrangées en 2020 pour une utilisation domestique de 650 000 tonnes, la récolte française recule à un niveau alarmant. © G. Omnès
Blé dur : les surfaces au plus bas fragilisent la filière
Depuis deux ans, surfaces et production sont au plus bas pour le blé dur français, fragilisant de plus en…
Reconfinement : pas de risque de ruptures de stock de farine en magasin, selon les meuniers français
Les ruptures de stock durables constatées en grandes surfaces lors du premier confinement ne devraient pas se…
Les chargements dynamiques d'orge française vers la Chine en début de campagne ont apporté un soutien aux cours pour cette origine, au prix de sa compétitivité vers les autres destinations. © V. Marmuse
Marchés : les prix de l’orge française suspendus à la demande chinoise
Depuis le début de la campagne, la Chine a importé environ 1 million de tonnes d’orge française, générant une…
[Marché] Colza : un potentiel de hausse des prix au moins jusqu'à la fin de 2020
L’Europe va devoir une nouvelle fois importer du colza pour équilibrer son bilan sur un marché mondial tendu…
Le prix de l'orge française a été soutenu en début de campagne par les achats chinois, mais le marché mondial reste lourd. © G. Omnès
[Marché] Orge : des prix menacés par la lourdeur mondiale
En orge fourragère comme en brassicole, la lourdeur s’est installée sur le marché mondial. Cela pourrait…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures