Aller au contenu principal
Bertrand Perrin consacre 1h30 au recrutement de chacun de ses 65 saisonniers.
© Photo C. Reibel