Aller au contenu principal

Pomme : Diminuer pas à pas la protection tavelure

Au verger de Poisy, en Haute-Savoie, la diminution des intrants passe par l’adaptation du raisonnement de la protection fongicide à la sensibilité des variétés et par le choix des spécialités utilisées en fonction du niveau de risque.

Dans les vergers de Savoie et Haute-Savoie, plus des deux tiers des traitements sont destinés à la protection contre tavelure et oïdium. © RFL

« La protection contre la tavelure représente, en moyenne sur la période 2006-2017, 60 % de l’Indice de fréquence de traitement (IFT) en Savoie », lançait en guise d’introduction Nicolas Drouzy de la Chambre d’agriculture Savoie Mont-Blanc. Avec l’oïdium, ces deux maladies concentrent plus des deux tiers des traitements annuels. « La réduction des intrants sur ces deux bioagresseurs a été un cheminement progressif depuis 2013 au verger expérimental de Poisy », continuait le technicien, invité à la journée Séance arbo de la Sefra (Drôme) en septembre dernier.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su