Aller au contenu principal

Viande bovine
Dans le Vercors, une marque collective pour une filière locale

Depuis 1997, de la viande bovine produite dans le Vercors est vendue sous la dénomination «Parc naturel régional». Une marque collective répondant a une charte qualité qui veut réactiver les échanges entre consommateurs, bouchers et éleveurs et ainsi faire vivre le territoire.


La marque « Parc naturel régional » est une marque collective appartenant au ministère de l´Ecologie et du Développement durable. Sa gestion est concédée à chaque parc naturel régional qui peut l´attribuer à des produits ou des services selon des critères définis. Depuis 1997, de la viande bovine produite dans le Vercors est vendue sous cette marque.« Les valeurs véhiculées par cette marque sont au nombre de quatre. Le produit est originaire du territoire du parc. Il est issu de pratiques authentiques de la zone, ne correspond pas à une opportunité commerciale. Il mobilise des savoir-faire artisanaux, c´est un produit non industriel. Enfin c´est un produit naturel, au sens non-sophistiqué et issu de pratiques respectueuses de l´environnement », explique Serge Charruau du Parc naturel régional du Vercors. Ces valeurs ont été traduites pour la production de viande bovine dans une charte de qualité.
©D. R.

Le parc assure la promotion
En 2001, cent dix animaux inscrits sous la marque ont été abattus. Six boucheries, soit les trois quarts existant dans la zone, et dix-sept éleveurs font fonctionner la filière. Un atelier de découpe regroupant deux éleveurs vend aussi en direct les produits.« Les bouchers sont satisfaits, la demande des clients est forte. Ainsi malgré la crise, les prix d´achat des animaux sont restés 0,6 euro par kilo en moyenne au-dessus des cours », se félicite Serge Charruau. « Notre démarche n´est pas extraordinaire mais elle a l´intérêt d´avoir réactivé les échanges entre consommateurs, bouchers et éleveurs et ainsi de faire vivre le territoire. Pour ceci la proximité est un gage d´efficacité à mon avis.» Le rôle du parc est d´assurer la promotion lors du lancement de la marque, et éventuellement lors d´opérations spéciales par la suite, auxquelles participent les éleveurs. L´Association pour la promotion des agriculteurs du parc (APAP) anime et suit techniquement la marque. Sur la quarantaine de parcs naturels régionaux existant aujourd´hui, une quinzaine ont entamé une réflexion sur la mise en place de la marque collective.

********************************************************************************************
Cet article est extrait du dossier de septembre de Réussir Bovins Viande "La filière bovine se décarcasse pour communiquer". Après les deux crises de l´ESB, analyse la revue, la viande bovine a besoin de redorer son blason. Pour ce faire, diverses initiatives se mettent en place : animations, marques, spots télé. 23 pages de récits et témoignages, en images, dans RBV nº 86.
********************************************************************************************
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Les litières sont composées de paille mais également de plaquettes forestières issues de l’entretien des nombreuses haies présentes sur le parcellaire avec le choix récent d’en laisser « monter » quelque unes pour conforter la ressource en bois sur pied et s’adapter aux évolutions du climat avec davantage d’ombre en été. © F. d'Alteroche
"Un maximum de productivité par UTH et par UGB avec mon troupeau Charolais"
Bonne productivité numérique, mortalité maîtrisée, croissances de bon niveau, vêlage à deux ans de plus en plus fréquent… Tous…
Le cadran de Saint Yrieix en Haute-Vienne a fermé ses portes
Inauguré en décembre 2019, le marché au cadran de Saint-Yrieix-la-Perche a cessé ses activités depuis le 1er avril dernier.  
pâturage vaches allaitantes sécheresse
Semae : dix voies d’adaptation des systèmes fourragers au changement climatique

Dans un communiqué du 15 avril, Semae -…

Philippe Bosc. "L'association ray- grass hybride + trèfle violet est comme toutes les prairies et céréales mise en place en semis direct sans aucun travail du sol et ceci depuis 26 ans." © F. d'Alteroche
"Je sème mes prairies sous le couvert d'un méteil"
Des fourrages de qualité sont déterminants pour favoriser la fertilité et avoir des vêlages les plus groupés possible. Philippe…
Bernard Ducros. « Nous sommes à l’optimum pour la valorisation des bêtes. Notre prochain challenge va être de réduire les charges. » © B. Griffoul
Du veau d’Aveyron en autonomie complète
Dans le Tarn, Bernard Ducros élève seul 100 vaches en système veau d’Aveyron et du Ségala et produit la totalité de l’…
Des fiches pour réussir son bâtiment logettes en vaches allaitantes
Communes dans les élevages laitiers, les stabulations à logettes sont nettement moins fréquentes dans les systèmes allaitants. L’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande