Aller au contenu principal

Agriviande : « nous vendons une histoire et des produits atypiques »

Née de la crise de la vache folle, la société Agriviande située dans l'Aveyron sert la viande des producteurs locaux sur la table des grands restaurateurs. Et sert surtout l’esprit familial inculqué par Solange, égérie des fondateurs.

Une histoire de famille et d’amitié. Tel est l’ADN d’Agriviande, une société aveyronnaise située dans le bourg de Cassagnes-Bégonhès, qui commercialise de la viande et divers produits de terroir auprès de la restauration. Mais, pas n’importe laquelle. La plus haut de gamme qui soit, celle qui a envie de « raconter à ses clients l’histoire atypique » de deux jeunes étudiants au temps de la première crise de l'ESB, qui se sont mis en tête de vendre en direct les veaux de la ferme familiale. Si ce positionnement quasi exclusif sur la restauration secoue depuis un an l’entreprise et l’oblige à réorienter quelque peu ses débouchés (lire plus loin), la solidité qui est la sienne aujourd’hui devrait lui permettre de traverser la tempête sanitaire sans trop de dégât.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

La Fédération Nationale Bovine incite les éleveurs à proposer au plus tôt des contrats à leurs acheteurs
A compter de 2022, l’obligation de contractualiser avec son premier acheteur dans le cadre de la loi Besson-Moreau également…
« J’ai envoyé mes propositions de contrats à mes négociants. Et vous ? »
David Moisan, éleveur de charolaises et président de la section viande bovine de la FNSEA de Loire-Atlantique a interpellé les…
Que nous réserve "l'année viande bovine" 2022 ?

2021 a été une année « bovine » contrastée. Après un début de printemps sec et frisquet, la météo s’…

Patrick Veysset
« Les charges de mécanisation par hectare augmentent avec la taille des exploitations bovins viande »
Patrick Veysset est économiste au centre Inrae de Theix dans l’unité mixte de recherche sur les herbivores. Il constate au fil…
Éric Fabre, éleveur dans le Cantal. « Les résultats ont été meilleurs sur les parcelles sursemées avec un travail du sol plus agressif et un passage de rouleau après les semis de fourragères. »
« Du semis direct de méteil et de fourragères dans mes prairies naturelles exposées à la sécheresse »
Les sécheresses successives ont contraint Éric Fabre, éleveur de 80 mères salers, dans le Cantal, à sursemer du méteil et des…
Top 5 des taureaux d’IA les plus utilisés en 2020 en races allaitantes

L’Institut de l’Elevage a analysé les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande