Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Energie renouvelable
Un biocombustible nommé « black pellet » produit à partir du bois dans la Marne en 2020

Une première pierre pour une première mondiale. L’usine qui va voir le jour en Champagne va produire du « black pellet » à partir du bois. A l’heure de la transition énergétique, le biocombustible nouvelle génération va se substituer au charbon.

© Marie-Annick Carré

C’est un combustible « black » mais pas comme le charbon, qu’il pourrait au contraire remplacer. Le « black pellet » est un biocombustible dit de nouvelle génération. « Une première mondiale » s’enthousiasment les partenaires du projet dans la Marne agricole. Car, c’est en effet en Champagne, à Pomacle-Bazancourt au nord de Reims, que la première pierre de l’usine a été posée le 24 avril. L’ensemble industriel prévu se compose de deux installations « qui contribuent à la transition énergétique en produisant une énergie 100 % renouvelable dans une logique d’économie circulaire » témoignent les dirigeants dans le journal départemental. Deux biocombustibles seront produits à partir de la matière première bois.

Le premier alimentera la centrale de cogénération qui produira de l’électricité ( 90 GWh par an, soit la consommation domestique de 30 000 habitants) et de l’énergie thermique (130GWh par an sous forme de vapeur et d’eau chaude) pour alimenter l’unité de production de biocombustible, ainsi que l’usine ADM Chamtor à proximité.

Le second biocombustible sera le « HPCI black pellet » qui remplacera le charbon pour le chauffage d’environ 130 000 habitants. Le procédé utilisé sera le « vapocraquage en continu », précise Stéphane Noirie, président de la société FICA HPCI, créée pour assurer la maîtrise d’ouvrage, la gestion et l’exploitation de l’usine.

La centrale de cogénération devrait entrer en service en juin 2020 et la production de black pellet devrait démarrer en octobre de la même année. Le projet représente un investissement de 100 millions d’euros et la création de 45 emplois.

Les plus lus

Vignette
Derrière un stagiaire en élevage peut se cacher un militant de la cause animaliste
Un maître de stage averti en vaut deux. Attention aux stagiaires d’activistes animalistes qui peuvent proposer leurs services…
Vignette
Le mystère des cercles dans les céréales élucidé
Retour sur l’histoire insolite du crop circle à Saint-Hippolyte en Alsace. Les auteurs de cette belle figure géométrique étaient…
Vignette
[VIDEO] La Krone Premos 5000 presse ses premiers pellets en Normandie
La presse à pellets de Krone tourne depuis 15 jours chez un entrepreneur du Calvados. La Premos 5000 de Krone avait été présentée…
Sodiaal attend " du mieux " en 2019
Lait
Le plan d’économies et les efforts déployés pour créer de la valeur ajoutée devraient commencer à porter leurs fruits en 2019.
Vignette
Vu sur leparisien.fr : les vaches mangeraient des pneus dans les prairies
Les manufacturiers ont signé un accord pour récupérer et valoriser les pneus d’ensilage. La presse généraliste a eu une…
Vignette
Cédric Villani craint un accaparement de la data agricole par les Gafa
A l’occasion du LFDay organisée par la Ferme digitale à Paris le 7 juin 2019, Cédric Villani, mathématicien et député de l’…
Publicité