Aller au contenu principal
Font Size

Elevage porcin
Un antiviral contre la peste porcine africaine en 2020

La startup belge ViroVet promet l'arrivée d'un antiviral contre la peste porcine africaine (PPA) qui pourrait être utilisé dans les cas d'urgence courant 2020. Les tests sur cochon pourraient être menés courant 2020. Un remède qui pourrait réduire la durée des épidémies. En attendant un vaccin disponible peut-être d'ici sept ans.

© Rural Matters / flickr

L’épidémie de peste porcine a réduit considérablement le cheptel chinois et s’étend dans le monde. « En août, la FAO (Food and Agriculture Organization) décomptait officiellement cinq millions de porcs morts ou abattus préventivement en Asie, » affirme Futura Planète. « Présente dans certains pays d'Europe, son introduction en France pourrait avoir des conséquences socio-économiques et sanitaires graves pour les filières professionnelles concernées », indique le ministère de l’Agriculture. Un dispositif de clôture est mis en place le long de la frontière belge. Des « cas de peste porcine africaine sangliers morts » ont en effet été identifiés dans ce pays, les premiers en septembre 2018, assure l’AFSCA, l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire.Depuis le début de la crise, différentes mesures sont prises dans ce pays pour endiguer l'épidémie.

Dans ce contexte, la nouvelle révélée sur le site spécialisé Animal Pharm le 13 novembre est de nature à rassurer : ViroVet indique pouvoir disposer d'un antiviral contre la peste porcine africaine (PPA) utilisable dans les cas d'urgence courant 2020. L’annonce a été faite par Erwin Blomsma, le patron de la startup belge, au Forum asiatique de l'innovation en santé animale, à Tokyo.

Neuf produits expérimentés

Selon Agra, le dirigeant a expliqué que son entreprise expérimente actuellement neuf produits et qu'elle pourrait passer aux tests sur des cochons « au milieu de l'année prochaine ». En l'absence de vaccin, cet antiviral pourrait réduire la durée des épidémies à « environ trois mois », contre « jusqu'à deux ans dans des zones denses comme les Pays-Bas ou la Belgique. ViroVet mène ses recherches en partenariat avec l'institut Pirbright et le gouvernement britannique, ajoute Agra. C’est ainsi « une des très rares entreprises » du secteur à ne pas travailler seule sur ce sujet, note Animal Pharm.

A ce jour, aucun vaccin n'existe contre cette maladie souvent être mortelle pour les cochons et les sangliers, précise Agra.  « De nombreux experts croient qu'un vaccin commercial contre la PPA pourrait être disponible d'ici sept ans », avance le site Animal Pharm.

Les plus lus

Moisson record : avec 173,98 q/ha un néo-zélandais bat le record de rendement en blé
Eric Watson, agriculteur néo-zélandais d’Ashburton, bat pour la deuxième fois consécutive le record du rendement en blé avec une…
Louis Bodin
[VIDEO] Quand le Mr. Météo TF1, Louis Bodin, conduit une moissonneuse-batteuse !
Le groupe agricole Noriap des Hauts-de-France et Seine-Maritime invite Louis Bodin, ingénieur-prévisionniste-météorologue, à…
Qui est Julien Denormandie nouveau ministre de l'Agriculture ?
Le secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler, a annoncé, le 6 juillet, la nomination de Julien Denormandie au poste de…
Julie Bléron, référente agricole de gendarmerie
Dans l’Orne, la gendarmerie a une spécialiste du monde agricole
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie. Sa mission est de recréer un lien entre la gendarmerie et l’agriculture. Avec…
Urine
Le pipi des Parisiens au service de l’agriculture
Comment réduire l’utilisation des engrais chimiques dont l’usage contribue au changement climatique et menace les milieux…
Joseph Boussion & Hugo Clément
Loup abattu - le berger Joseph Boussion recadre Hugo Clément : la vidéo vue plus d’un million de fois
Dimanche 5 juillet, un loup est abattu au col du Lautaret, en Hautes-Alpes. Cet abattage légal est-il normal ? Entre indignation…
Publicité