Aller au contenu principal
Font Size

Suppression des sacs plastique : la Corse veut faire école

En Corse, où les supermarchés ont remplacé avec succès 80 % des sacs en plastique par des cabas consignés à vie ou des sacs biodégradables, l’association à l’origine de cette opération vient de lancer un appel aux îles du monde entier à s’inspirer de son exemple. « Notre appel va être distribué dans les îles du monde entier, traduit dans des dizaines de langues », a expliqué lundi à Ajaccio Serge Orru, président de l’association de défense de l’environnement Les Amis du Vent, en brandissant les plaquettes explicatives de la campagne intitulée « Halte aux sacs plastique », illustrées par le dessinateur Tignous.

Après un « référendum » en mai 2003 auprès des clients des huit hypermarchés de l’île, la quasi-totalité des enseignes de grande distribution ont remplacé les sacs de caisse jetables par de très solides cabas tissés en plastique polypropylène, payés un euro et échangeables à vie contre un neuf, ou des sacs en Mater-Bi, à base d’amidon de maïs sans OGM, payés huit centimes, biodégradables et, utilisés en compost dans un jardin, transformés rapidement en agent fertilisant naturel. Les Amis du Vent, parrainés par Isabelle Autissier et soutenus par Nicolas Hulot ou le WWF, organisent chaque automne à Calvi (Haute-Corse) le désormais populaire Festival du Vent.

17 milliards de sacs

Leur campagne a abouti quatre ans après un appel « Halte aux sacs plastiques en Corse » : l’Assemblée de Corse a voté en mai 2003 une motion préconisant la suppression des sacs non-biodégradables. Depuis, on constate au fil des mois la disparition progressive des innombrables sacs en plastique qui souillaient le maquis et les côtes.

Selon les Amis du Vent qui citent de nombreuses études, 17 milliards de sacs plastiques sont distribués chaque année dans les supermarchés français, l’incinération d’une tonne de ces sacs produit 650 kg de vapeur d’eau, gaz et fumées, 315 kg de machefer et 35 kg de résidus et leur destruction coûte annuellement 100 millions d’euros. Un sac de caisse jetable est fabriqué sert en moyenne 20 minutes et met entre 100 et 400 ans à se dégrader. Sur les 5 millions de tonnes de déchets rejetés en mer dans le monde, 80 % sont des déchets plastiques. Quelque 122 millions de sacs souillent de façon continue le littoral français. « Les îles sont donc des cibles prioritaires», assure Serge Orru. Sur le continent, Roselyne Bachelot avait lancé en 2003 une campagne pour l’élimination progressive des sacs de supermarchés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © vegefox.com - stock.adobe.com
Pourquoi la digitalisation de la chaîne alimentaire va s’accélérer
Selon les acteurs de l’économie numérique en agroalimentaire, le confinement a révélé de plus grands besoins des entreprises en…
Le CFIA 2020 se tiendra finalement bien à Rennes

Comme nous le révélions hier dans…

Grimaud Frères pratique le sexage dans l’œuf en canards

Aux éleveurs de canards, Grimaud Frères proposera dès le début 2021 des canetons mâles ayant été sexés dans l’œuf. Le…

Albert Vieille apporte par exemple au catalogue d'IES la rose Centifolia de Grasse. © DR
Givaudan se renforce dans le naturel
Le leader mondial du secteur des parfums et arômes intègre le Français Albert Vieille, fournisseur clé d’ingrédients naturels qui…
Cerea acquiert le spécialiste de l’emballage Axium

Cerea Partners, via son fonds Cerea Capital II, vient de prendre une participation majoritaire au capital d’Axium,…

Antoine Durieux, cofondateur et PDG d’Alkemics.
La plateforme Alkemics lève 21 millions d’euros

La plateforme sécurisée de commerce entre fournisseurs et distributeurs Alkemics a annoncé le 11 juin une levée de fonds…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio