Aller au contenu principal

Claire Morenvillez, présidente de Cultures Sucre

Claire Morenvillez, présidente de Cultures Sucre. © Cultures Sucre
Claire Morenvillez, présidente de Cultures Sucre.
© Cultures Sucre

Le 31 mars, Claire Morenvillez a été nommée présidente de Cultures Sucre, succédant ainsi à Cyril Lesaffre, à la tête de l’association interprofessionnelle de la filière betterave-sucre depuis deux ans. Diplômée en droit et titulaire d’un master de l’ESCP et de Sciences Po, Claire Morenvillez a été, près de dix ans, consultante dans différents cabinets d’affaires publiques et de communication avant de rejoindre en septembre 2016, le groupe sucrier Tereos. En tant que responsable des affaires publiques au sein du groupe, elle est notamment chargée des relations parlementaires et institutionnelles. « Ma nomination est un témoignage de modernité et d’évolution de la part de la filière betterave-sucre », estime la nouvelle présidente de Cultures Sucre. Elle devient la première femme à être élue à ce poste. Elle compte « porter un discours apaisé et assumer une posture responsable sur la consommation du sucre ». « On ne peut gagner en crédibilité qu’en portant un propos authentique. Je compte apporter encore plus de bon sens et de transparence dans le discours de Cultures Sucre que je souhaite toujours plus ouvert sur le monde extérieur et au dialogue », déclare-t-elle. Ses dossiers prioritaires tourneront autour de l’information, de la prévention, de l’éducation à l’alimentation et au goût. Elle ambitionne de « travailler sur les usages qui permettent de mieux maîtriser sa consommation, comme savoir décrypter les étiquettes, par exemple, ou privilégier le fait-maison et la juste quantité ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

© Biolait
La collecte de lait bio croît plus vite que la demande

Les laiteries françaises ont collecté 10 % de lait bio en plus en février 2021 qu’un an plus tôt, lorsqu’on corrige l’…

© Agence Pack
Pourquoi le groupe Avril veut céder ses activités œuf et porc
La partie industrielle d’Avril va se concentrer sur la transformation des graines oléagineuses. Le groupe va céder les œufs…
Beaucoup d'acteurs internationaux ont consulté le dossier de reprise de Soufflet, selon Les Echos. © Soufflet
Conclusion d'un accord entre InVivo et Soufflet
Le groupe InVivo va acquérir le groupe Soufflet. Les deux groupes annoncent la fin de leur période de négociation exclusive.
Bilan du marché du porc en 2020

En 2020, le marché du porc en France a été marqué par la…

Dominique Verneau, directeur de la production laitière des Laiteries H. Triballat. © C. Pruilh - Réussir
Rians veut revaloriser le prix du lait
Le fabricant de produits laitiers veut renforcer la durabilité de son modèle, tant sur l’amont agricole que sur la partie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio