Aller au contenu principal

Artificialisation des terres
EuropaCity à terre : le « Triangle de Gonesse » restera une zone agricole

Chaque seconde, il disparaît 29 m2 de terre agricole en France. Mais le « Triangle de Gonesse » en région parisienne ne devrait pas faire tourner le compteur. Le PLU vient d’être annulé, mettant à mal le projet d’EuropaCity. Une déconvenue pour les promoteurs, une victoire pour ceux qui s’opposaient à cette avancée du béton sur des terres fertiles.

© s.goelzer / flickr

L’EuropaCity ne verra probablement jamais le jour. Le projet d’urbanisation du « Triangle de Gonesse » dans le Val-d’Oise a été annulé, le 12 mars, par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise. 248 hectares de terres agricoles très fertiles étaient menacés de disparition pour laisser place à un complexe de commerce et de loisirs. Un investissement prévu de 3,1 milliards d’euros financé par le groupe Auchan et le groupe chinois Wanda.

Sur Internet, Le Monde Cities explique que le plan local d’urbanisme (PLU) étant annulé « les terres doivent retrouver de facto l’usage strictement agricole prévu par l’ancien plan d’urbanisme ». La nouvelle agite de nombreux médias, du journal Les Echos à Libération en passant par Le Parisien et bien d’autres encore.

Le sujet du béton et de l’urbanisation anime les passions citoyennes et politiques, oppose, divise. Car l’artificialisation des terres en France est devenue préoccupante. Selon le site de statistiques Planétoscope, 82 000 hectares de terres agricoles se perdent chaque année. Et pour produire une couche de 18 cm de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 cm par siècle. Mieux vaut donc réfléchir avant de détruire ce que la nature a mis des centaines d’années à construire.

 

Lire aussi dans Terres et Territoires la mobilisation d'agriculteurs de la commune de Baisieux dans le Nord pour s'opposer à un projet de la Métropole européenne de Lille (MEL) de création d'une zone d'aménagement différé sur une surface de 85,7 ha de terres agricoles.

Et voir dans Grand Lille TV  [Vidéo] " Agriculture : des exploitants en colère ".

Les plus lus

« Il va falloir démondialiser l’agriculture » selon Jean-Marc Jancovici

Face aux défis qui attendent l’agriculture, une forme de protectionnisme sera nécessaire selon l’ingénieur consultant en…

Arnaud Rousseau, président de la FNSEA, dans un de ses champs à Trocy-en-Multien, en Seine-et-Marne.
Arnaud Rousseau répond aux critiques avant le Salon de l’agriculture

A quelques jours de l’ouverture du Salon de l’agriculture et après le fort mouvement de contestation agricole, le président de…

Bérénice Walton devant ses vaches Bazadaises
Agriculture et climat : quatre familles d’agriculteurs à l’honneur sur M6

La chaîne M6 diffuse ce dimanche 11 février en prime time un documentaire de Zone interdite coproduit par Edouard Bergeon et…

Jean-Marc Jancovici, ce lundi 5 février sur RTL.
« Produire plus propre et moins cher : une équation impossible pour les agriculteurs » selon Jean-Marc Jancovici

Le spécialiste de l’énergie Jean-Marc Jancovici a réagi ce matin sur RTL à la colère des agriculteurs et aux mesures prises…

David Forge, agriculteur, sur son exploitation agricole en Touraine.
Ce qui bloque l’agriculture française, selon le céréalier David Forge

L’agriculteur tourangeau David Forge explique sur sa chaîne youtube pourquoi il est de plus en plus dur de dégager un revenu…

Agnès Pannier-Runacher devant un pupitre
Que vient faire Agnès Pannier-Runacher au ministère de l’Agriculture ?

Habituée des dossiers épineux, l’ex-ministre de la Transition énergétique vient en renfort de Marc Fesneau comme ministre…

Publicité