Aller au contenu principal

France 2 – Télématin en pleine moisson

© Vincent Marmuse

Vous n’étiez peut-être pas devant votre télé à 8 h 17 ce lundi 21 août. Dommage, car sur France 2, c’était l’heure agricole. Laurent Bignolas recevait Isabelle Martinet qui, après avoir fait la pluie et le beau temps, s’intéresse désormais à l’agriculture. Dans Télématin, il était donc question d’une Fête des moissons un peu particulière. A l’initiative de l’association Agridemain, des agriculteurs ont réservé un hectare de culture pour organiser une récolte médiatique et pédagogique. Objectif : expliquer aux visiteurs et adeptes des écrans le métier et les modes de production. Vincent, ambassadeur de cette opération de communication, nous parle de blé, d’orge, de colza, de pois, de betteraves sucrières. Le reportage parle aussi machine car pour l’occasion, on a ressorti la rouge, la moiss’ Batt’ des années 50 qui s’exhibe encore mais ne prétend pas rivaliser avec la verte, tellement plus performante. Le travail aujourd’hui a bien évolué. Le blé fait toujours du pain, bien sûr, mais saviez-vous que son amidon peut aussi finir en pâte à papier ? C’est pour nous connecter avec ce monde pas si lointain que Les caméras de France télévision sont prêtes à manger un peu de poussière. Premier épisode dans les Hauts de France. A suivre : le maïs et le riz.

A voir sur france.tv

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Bien-être animal : un groupe Facebook s'attaque au RIP pour les animaux d'Hugo Clément
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
Publicité