Aller au contenu principal

Témoignage : « Abriter mes canards a changé ma vie d’éleveur »

Éleveur et gaveur à Castelnau Tursan dans les Landes, Hervé Dupouy estime que les éleveurs peuvent améliorer leur confort de travail avec la mise à l’abri des palmipèdes en période de risque influenza.

Hervé Dupouy a fait monter plusieurs bâtiments non isolés avec eau et aliment à l'intérieur, convenant pour la mise en protection lors d'une période à risque sanitaire. © H. Dupouy
Hervé Dupouy a fait monter plusieurs bâtiments non isolés avec eau et aliment à l'intérieur, convenant pour la mise en protection lors d'une période à risque sanitaire.
© H. Dupouy

Construire des bâtiments « froids » pour abriter mes canards a radicalement changé ma vie d’éleveur. Aujourd’hui le travail est beaucoup plus agréable. Je passe beaucoup plus de temps à surveiller les canards qu’à manipuler de l’aliment et des trémies de 400 kg à l’extérieur. En 2017, je n’avais pas assez de bâtiments de bonne qualité. J’en ai construit sept de 250 m2 (pour 1 650 canards démarrés toutes les 3 semaines), avec l’eau et l’aliment distribués à l’intérieur et sans chauffage. J’en utilise 4 en permanence et les 3 autres quand il faut descendre à 3 canards par m2. J’ai fait en sorte de pouvoir pailler très rapidement à partir des pignons avec une pailleuse à bovins. En plus du confort de travail amélioré, j’ai gagné en indice de consommation et en mortalité.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Hendrix Genetics lance cinq nouvelles souches de pondeuses colorées
Sasso, la branche "volaille traditionnelle" du sélectionneur Hendrix Genetics, a annoncé ce mardi 23 mars la commercialisation…
Les deux bâtiments « froids » (sans chauffage) de 800 m2 ont été construits après la tempête Klaus de 2009 et abritaient 6000 canards en décembre dernier © Gaec de Guirouze
« La claustration des canards est techniquement possible en Chalosse »
Éleveurs et gaveurs en filière longue, les trois associés du Gaec de Guirouze s’attendaient à la claustration de leurs canards et…
Les éleveurs de la confédération paysanne dénoncent un excès de zèle sanitaire envers les éleveurs élevant leurs poules hors cage et en plein air. © A. Blanchin
Salmonelles : Des éleveurs de pondeuses protestent contre les abattages
Fin janvier à Lyon, des éleveurs de la confédération paysanne manifestaient pour faire évoluer la réglementation salmonelle sans…
Guillaume Garnier : « L’utilisation de tourbe pour le primo-paillage permet un juste équilibre entre maîtrise des pododermatites et frais de litière. » © A. Puybasset
« La litière de tourbe est le meilleur compromis pour mon élevage de poulets lourds »
Pour limiter les pododermatites tout en maîtrisant les frais de litière, Guillaume Garnier épand de la tourbe dans ses deux…
Le rachat de Ronsard par LDC autorisé sous conditions
L’Autorité de la Concurrence a donné son feu vert au rachat du groupe Ronsard par LDC au groupe coopératif Eureden, dont les…
Le groupe Avril va vendre sa branche œuf
Le groupe agroalimentaire Avril, veut vendre sa branche œufs coquille et ovoproduits, ainsi que l’activité porcine pour se…
Publicité
Titre
je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Volailles
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Volailles
Newsletter COT’Hebdo Volailles (tendances et cotations de la semaine)