Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Faire de la biosécurité un atout

Le renforcement de la protection sanitaire des élevages bouscule des éleveurs qui, en plus d’investir, doivent rompre avec leurs habitudes et acquérir de nouvelles façons de travailler.

© A. Puybasset

Alimenter, abreuver, veiller au confort sont des préoccupations quotidiennes pour maintenir ses animaux en bonne santé et qu’ils produisent sans gaspiller de ressources. Mais depuis longtemps, compter sur les seules défenses de l’animal, innées ou acquises (vaccination par exemple), n’est plus suffisant. D’autant que certains de ses agresseurs invisibles ne sont pas pathogènes pour leur hôte aviaire. C’est le cas de la plupart des salmonelles portées sans incidence mais pathogènes pour l’Homme. Dans les années 1980, c’est ce qui a conduit les autorités à mettre en place un plan de lutte dans la filière œuf, étendu bien plus tard aux filières chair. Outre les mesures d’abattages des reproducteurs en cas de détection, ce plan prévoyait la protection sanitaire des sites : créer un obstacle infranchissable vis-à-vis du pathogène pour éviter qu’il n’entre dans l’élevage ; et au cas où l’élevage serait touché, éviter qu’il en sorte.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
Une poussinière pour GP et GGP Hubbard
L’EARL du Haubert a reconstruit une de ses poussinières, dédiée à l’élevage de lignées chair de grands-parentaux et grands grands…
Vignette
La 13ème édition du MaraTéléthon se prépare à remporter un nouveau défi
Le MaraTéléthon est un défi sportif et solidaire qui consiste à courir à travers la France 1000 km en relais et à récolter un…
Vignette
« Le consommateur dicte l’avenir de nos filières » selon Jean-Michel Schaeffer, le président de l’interprofession volailles de chair
Pour l’Anvol, l’étiquetage des volailles transformées devient incontournable pour limiter la portée négative des accords…
Vignette
La ville de New-York veut bannir le foie gras de ses restaurants

Mercredi 30 octobre 2109, le conseil municipal de New York a adopté par 42 voix contre 6 l’interdiction de vendre, détenir ou…

Les aviculteurs investissent en 2019

Les emprunts agricoles de l'année 2019 auprès du Crédit Agricole sont en forte rupture, après une année…

Vignette
Le pigeonneau des Amyrelles décolle contre vents et marées
Le cercle très fermé des professionnels du pigeonneau de chair s’agrandit et se féminise avec la création d’un nouveau site d’une…
Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)