Aller au contenu principal

beaujolais
Beaujolais, une nouvelle hiérarchisation à trois niveaux

Pour la première fois sur un salon, le beaujolais a affiché la nouvelle segmentation de son offre. C’était dans le cadre du dernier Vinovision. Cette hiérarchisation comprend trois niveaux. Les beaujolais de fête recouvrent la catégorie des beaujolais nouveaux. Ceux de caractère, dont le prix est compris entre 7 et 14 euros, visent « le leadership mondial en restauration tendance (bar à vins, caves à manger, bistronomie). Leur potentiel est de 30 à 50 millions de bouteilles, avec les crus comme locomotive », indique l’interprofession. Il s’agit de vins fruités, mais avec « de la race », souligne Grégory Large, président de la commission communication. Cette catégorie est destinée à représenter les 2/3 des ventes de la région et s’appuie sur le nouveau concept de « Beaujonomie », développé par l’interprofession. Il s’agit « de plats traditionnels revisités, à partager avec des beaujolais de caractère, dans une ambiance bistronomique chic et décontractée ».

Les beaujolais d’exception, grands vins de terroir

Enfin, les beaujolais d’exception, vendus à plus de 15 euros le col « ambitionnent le statut de grands vins de terroir. Leur production représente déjà plusieurs millions de bouteilles », selon Inter Beaujolais.

Cette nouvelle segmentation s’accompagne d’un recentrage de la communication du beaujolais autour du vin partage et plaisir, qui s’accorde aux ambiances « bistrot chic », et aux grandes tablées où tout le monde partage le même plat. Une image qui se veut résolument conviviale et festive.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Georges Paire a réalisé une masse en béton de 400 kg déportée sur la gauche afin de contrebalancer le poids de sa prétailleuse située sur un mât à l'avant droite.
[Astuce] « J’ai créé une masse déportée sur la gauche du tracteur pour faire un contrepoids à la prétailleuse avant droite »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais dans la Loire, a réalisé une masse en béton de 400 kg déportée sur la…
L'Agile d'Alpego propose un recentrage automatique, qui permet de travailler au plus près du rang.
[VIDEO] - Les fraises interceps pour mulcher et désherber les vignes
Travaillant au pied du rang, les fraises interceps font leur retour et suscitent la curiosité des viticulteurs.
Christian Creton a confectionné une paire de bineuses interceps mécaniques à l'aide de lames de déchaumeur et de paliers agricoles.
[Astuce] « J’ai bricolé une paire de bineuses interceps mécaniques pour mes vignes »
Viticulteur à Cascastel-les-Corbières, Christian Creton a confectionné à moindre coût une paire de bineuses interceps mécaniques.
Sud-Ouest : la grêle ravage les vignes
La grêle est tombée sur environ 3 000 hectares en Gironde et Dordogne le 2 juin. Elle a également saccagé des zones des Landes et…
Le tressage de la vigne est une opération longue et minutieuse, consistant à entremêler les tiges entre elles afin d'éviter tout rognage.
Le non-rognage de la vigne, qualitatif mais chronophage
Les vignerons qui viennent au tressage ou à l’enroulement de la vigne le font pour diverses raisons. Respect du végétal, qualité…
Vigne touchée par la grêle dans le Médoc
Orages dans le Sud-Ouest : les vignes du Médoc meurtries par la grêle
Après la vague de chaleur, de violents orages ont touché le Sud-Ouest de la France, et en particulier la Gironde, de Bordeaux à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole