Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Eau

Eau

Un sol trop motteux et sec est rédhibitoire pour une bonne levée du colza.
Colza : faut-il semer avant les pluies annoncées la semaine prochaine ?
Les pluies annoncées à partir de dimanche seront-elles salvatrices pour la levée du colza ? Terres Inovia…
La vidange des nappes a démarré avec deux à trois mois d’avance en moyenne. Selon le BRGM, elles ont reçu 70 % d’eau de moins que la normale à l’exception du Sud-Ouest.
Sécheresse agricole 2022 : un niveau très bas des nappes phréatiques à cause d’un fort déficit dès le printemps
Début juin, les nappes phréatiques affichaient un niveau bas à critique sur la majorité du territoire,…
Laurent Billeaud, agriculteur à Vérines (17)"Avec un volume d’eau limité provenant d’un forage superficiel, je suis souvent obligé d’arrêter d’irriguer à partir de juillet ou août."
Tournesol : « Deux tours d’eau me font gagner 10 quintaux à l'hectare »
Agriculteur à Vérines (Charente-Maritime), Laurent Billeaud irrigue systématiquement ses tournesols sur ses…
Un apport d'eau à début floraison est incontournable pour améliorer le rendement du tournesol.
Tournesol : bien piloter l’irrigation pour gagner des quintaux
Bien que relativement tolérant à la sécheresse, le tournesol valorise l’irrigation. Un bon pilotage de deux…
Frédéric Lemasson, agriculteur à Ventouse (Charente)« Généralement, l’irrigation du blé se résume à un ou deux tours d’eau, l’un en avril et l’autre en mai. »
« Avec une bonne irrigation, je gagne au minimum 15 q/ha en blé »
Agriculteur à Ventouse (Charente), Frédéric Lemasson irrigue une partie de son blé tendre avec l'aide de…
Sur blé tendre, l'épiaison est la période de sensibilité maximale au manque d'eau.
Irrigation : adapter ses cultures et le rythme des apports d’eau aux restrictions
Sur les exploitations avec irrigation, une disponibilité restreinte en eau peut contraindre les agriculteurs…
Irrigation : « Nous adaptons nos cultures en fonction de l’eau disponible chaque année »
Agriculteur à Larée (Gers), Luc Requier est contraint de remplacer certaines années des cultures…
Le fort développement des lombrics en ACS contribue à améliorer la structure des sols.
La qualité de l'eau mieux préservée avec l’agriculture de conservation des sols
L’agriculture de conservation des sols (ACS) contribue à préserver la qualité de l’eau selon un suivi chez…
Bassines : cinq minutes pour comprendre ce qu'il s'est passé dans les Deux-Sèvres
Portail Reussir
Que s’est-il passé ce week-end à Rochénard dans les Deux-Sèvres autour de l’enjeu des retenues d’eau…
Thomas Obrecht, agriculteur à Kunheim, Haut-Rhin. "Je conserve les produits à base de S-métolachlore sur les maïs hors de la zone de captage ainsi que sur betterave sucrière et soja où la panoplie herbicide est plus limitée."
Désherbage maïs : « J’ai abandonné le S-métolachlore sur 30 % de mes surfaces »
Agriculteur à Kunheim (Haut-Rhin), Thomas Obrecht adapte son programme de désherbage sur les parcelles de…
Les produits de post-levée sont des alternatives à l'utilisation du S-métolachlore, mais avec davantage de risque de résistance des graminées.
Désherbage maïs : comment s’adapter aux restrictions d’usage du S-métolachlore ?
Les herbicides à base de S-métolachlore, très utilisés sur maïs, sont visés par des restrictions en raison de…
Les opérations de drainage sont encadrées par une réglementation environnementale dont l’objectif est de préserver les zones humides.
Drainage : respecter la réglementation pour ne pas couler son projet
Le drainage est une solution pour améliorer les parcelles à l’humidité excessive. Mais attention à bien…
Aurélien Vadot, Gaec Les Agrons à Thurey en Saône-et-Loire.  "J’espère que ce drainage me permettra de pouvoir rentrer plus tard dans les parcelles pendant l’automne et plus tôt au printemps."
« J'espère gagner 10 à 15 q/ha sur blés et maïs grâce au drainage »
Pour Aurélien Vadot, agriculteur du Gaec Les Agrons à Thurey (Saône-et-Loire), le drainage doit permettre de…
irrigation
Varenne de l'eau : Denormandie promet du concret dans un calendrier serré
Déboucher sur des leviers d'action concrets pour l'agriculture pour faire face au changement climatique,…
Outre la question de la répartition de la ressource entre les différents usages (irrigation, eau potable, industrie, énergie…) se pose celle du modèle agricole à qui profitent ces retenues. © G. Omnès
Irrigation : le stockage de l’eau, toujours l'objet de réserves
Face à l’accroissement des stress hydriques printaniers et estivaux, les irrigants plaident pour la création…
Les autorisations de prélèvement ou de construction de réserves sont souvent attaquées sur la définition du volume prélevable et sur l’exhaustivité de l’étude d’impact, créant de l'insécurité pour les irrigants. © G. Omnès
Irrigation : un décret pour sécuriser juridiquement les créations de retenues
La remis en cause des créations de retenues d’eau est source d’incertitude pour les irrigants. L’…
Thierry Boudaud : « En 2005, nous consommions 24,3 millions de mètres cubes d’eau. Avec ce projet, nous allons passer à 8 millions de mètres cubes prélevés l’été » © Th. Boudaud
« Des retenues d’eau conditionnées à des changements radicaux de nos pratiques agricoles »
Autour de Niort, 450 agriculteurs s’apprêtent à creuser des retenues d’eau via une coopérative unique en son…
Sébastien Landat. « On a proposé d'abord plusieurs terrains qui ont tous été refusé.» © S. Landat
Gestion de l'eau : « Nous avons rempli notre réserve après dix ans de démarches »
Même pour des projets individuels d’une envergure limitée, construire une retenue d’eau est souvent une…
L'implantation de couverts adaptés reste le principal levier pour respecter les teneurs limites d'azote © M. Gratecap, SERPN
Ces agriculteurs rémunérés pour protéger l’eau potable
Pour avoir semé des couverts qui permettent de diminuer la teneur en nitrates des eaux, des agriculteurs se…
Décaler l'utilisation de l'eau de l'été vers le printemps est l'une des pistes pour composer avec un accès à l'eau de plus en plus contraint pendant l'été. © Gutner archive
Changement climatique : « Il sera indispensable de réduire la dépendance à l’eau » des cultures
L'accès à l'eau sera de plus en plus contraint dans les années à venir, tandis que les besoins des plantes…
Les systèmes de traitement de l'eau, comme Aqua Phyto, utilisé par Etienne Lescroart, visent à optimiser le pH de l'eau pour accroître l'efficacité des traitements. © E. Lescroart
Phytos : des agriculteurs traitent leur eau pour réduire les doses de produits
Traiter l’eau de pulvérisation pour gagner en efficacité et réduire la dose de produit : telle est la…
Denormandie en Haute-Garonne
Sécheresse : le ministre de l’Agriculture annonce des mesures de soutien aux agriculteurs en difficulté
Le 14 août, à l’occasion d’un déplacement dans le Sud-Ouest, Julien Denormandie a présenté plusieurs mesures…
Grandes cultures : de multiples moyens d’améliorer l’infiltration de l'eau dans le sol
La nature des couverts installés en interculture a une forte influence sur la capacité des nappes à se…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures