Aller au contenu principal

Grandes cultures et agronomie : prendre soin de son sol

prélèvement de sol

L’Hexagone n’a pas à se plaindre de la qualité de ses sols. Avec les données du Gissol (Inrae), un état des lieux montre la richesse de la France en la matière, ce qui en fait d’ailleurs un grand pays agricole. Raison de plus pour soigner ses sols.

Des bactéries aux vers de terre, les organismes telluriques sont de mieux en mieux connus et pris en compte pour juger du bon fonctionnement du sol. Des groupes d’agriculteurs se forment à cette connaissance pour bien orienter leurs pratiques.

La matière organique est un élément crucial du sol pour sa fertilité, sa structure, son stockage de l’eau… Les situations de grandes cultures présentent souvent des déficits de teneur. Spécialistes et agriculteurs s’expriment sur les moyens de corriger le tir.

Le pH influe également sur la fertilité du sol. Le chaulage reste une nécessité dans nombre de situations, à l’exemple de l’ouest de la France.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures
Publicité