Aller au contenu principal

Drôme
Abricots : le Comptoir Rhodanien s’attend à une saison atypique

Le Comptoir Rhodanien s’attend à une récolte en abricots français en retrait avec 50 % de perte en volume. La société compte par ailleurs écouler 1,5 million de bouteilles de jus de fruits cette année.

L'atelier de fabrication de jus de fruits du Comptoir Rhodanien devrait produire 1,5 million de bouteilles cette année.  © Pierre-Louis Berger - FLD
L'atelier de fabrication de jus de fruits du Comptoir Rhodanien devrait produire 1,5 million de bouteilles cette année.
© Pierre-Louis Berger - FLD

Le coup d’envoi de la saison pour Le Comptoir Rhodanien à Tain-l’Hermitage (Drôme)  était annoncé le lundi 27 avril. Spécialisé dans le conditionnement et l’expédition de cerises, abricots, noix, châtaignes, l’entreprise débute avec les abricots en provenance d’Espagne. En abricots français, la récolte devrait être inférieure de 50 %, cette année. En revanche, celle de cerises s’annonce stable avec un total de 2 000 t. Une récolte normale est aussi attendue en pêches-nectarines.

L’activité expédition reste constante auprès de la grande distribution, mais très réduite auprès des collectivités et de l’hôtellerie-restauration. Le Comptoir Rhodanien a mis en route son atelier de transformation de jus de fruits l’hiver dernier. Il propose une gamme de cinq jus. Environ 1,5 million de bouteilles devraient être mises en vente auprès de la GMS en 2020.

Des adaptations en station à cause du Covid-19

Les problèmes de main-d’œuvre et de sécurité sanitaire sont des préoccupations pour Christophe Soulhiard, PDG du Comptoir Rhodanien : « Il manque une centaine de personnes en station de conditionnement. On va essayer de faire appel à une main-d’œuvre éloignée. Nous avons mis en place, sur notre site, une rubrique recrutement. Nous avons beaucoup d’incertitudes par rapport à la main-d’œuvre étudiante qui attend des réponses précises du gouvernement ».

Inquiétude aussi concernant la sécurité sanitaire : « Nous avons été obligés d’adapter notre outil de travail, nos postes aux contraintes de la pandémie. Nous avons engagé d’importantes modifications dans les lignes de conditionnement pour respecter les consignes gouvernementales, les gestes barrières, la distanciation sociale. L’investissement est conséquent en visières, blouses, masques, charlottes et la création de postes supplémentaires pour désinfecter les locaux ». Le Comptoir Rhodanien emploie 200 personnes à l’entrepôt principal soit 1 200 à 2000 masques/semaine pour un investissement total de 25 000 €.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Deux maraîchers strasbourgeois remportent le Trophée du maraîchage
Le Trophée du maraîchage, organisé par Légumes de France, a été remis à un couple de maraîchers strasbourgeois, lors de la finale…
L’effeuillage mécanique apporte plus de coloration aux fruits.
Pomme et poire : le CTIFL étudie l'adaptation des vergers à la mécanisation
Le CTIFL consacre plusieurs essais à une meilleure adaptation des vergers de fruits à pépins à la mécanisation.
Emballage : Florette et Les Crudettes révolutionnent le marché de la 4ème gamme (MAJ)

Leader français des salades prêtes à l’emploi, Florette présente une véritable innovation de rupture…

pommes gros plan
Pommes et poires : une saison française 2021-2022 atypique à plusieurs titres (MAJ)
La récolte de pommes françaises devraient être suffisante cette année mais pas en poires. Calibre et aspect visuel seront au cœur…
[VIDEOS] Cerise : la pose des filets alt'droso en pratique
Deux films pratiques sur la pose de filets alt'droso, visant à lutter contre les dégâts de Drosophila suzukii sur cerisier, ont…
Vente directe : les questions à se poser avant de choisir son distributeur automatique de fruits et légumes
Se lancer dans la vente en distributeur automatique ne s’improvise pas. En amont, plusieurs points clés doivent être réfléchis.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes