Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Jean Verdier, chef de file de la transformation bio

Jean Verdier a présidé le Synabio durant quinze ans.
© Naturgie

À la tête du Synabio pendant quinze ans, Jean Verdier a présidé sa dernière assemblée générale en octobre dernier. Au cours de celle-ci, les transformateurs et distributeurs en bio ont adopté des orientations décisives. « Nous sommes porteurs d’une bio cohérente, exigeante et durable, celle qu’ont pensée et développée les pionniers de la bio », a-t-il alors déclaré. Agriculteur du Lot-et-Garonne, il est un pionnier de l’agriculture biologique qu’il a embrassée en 1979, et aussi des produits transformés, s’étant lancé sur le marché de l’épicerie fine biologique en 1985 (on disait alors des produits « naturels »). Son entreprise, Naturgie, a investi en 2005 dans le confiturier Favols. Elle a mis au point les confitures « 100% issues de fruits » et une cuisson sous vide à basse température, dans un souci de qualité, de goût et d’avantages nutritionnels. Jean Verdier a conduit le Synabio durant les trois années de délibérations sur la révision du règlement européen des productions bio. Délibérations qui ont abouti à une « vision commune du cahier des charges auprès des institutions européennes ». Le Synabio a aussi créé le label de RSE (Responsabilité sociale et environnementale) Bioentreprisedurable, basé sur la démarche de progrès Iso 26 000.

Les plus lus

[Coronavirus Covid-19] La conversion en bio toujours possible durant le confinement
Fruits et légumes
Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19, l’Inao a interdit aux organismes certificateurs de se déplacer sur…
Quel usage pour les huiles essentielles en élevage bovin allaitant ?
Bovins Viande
L’aromathérapie est de plus en plus en vogue. Joannick Dorso, vétérinaire conseil et formateur chez Natur’élevage (groupe…
[Coronavirus Covid-19] La Coopérative Bio d’Île-de-France réoriente ses ventes vers le détail
Fruits et légumes
Avec la fermeture de la restauration collective, son premier débouché, la coopérative francilienne a renforcé ses liens avec la…
Le quinoa d’Anjou va se décliner en bio
Les Marchés
La filière quinoa d’Anjou s’attend à une progression de l’ordre de 35 % de ses ventes cette année. La récolte des 200…
Babybio renforce son offre de produits locaux
Les Marchés
La marque d’alimentation infantile biologique du groupe Vitagermine complète ses gammes et lance les premiers produits issus de…
[Coronavirus Covid-19] Circuits courts : les réseaux des agriculteurs bio mobilisés
Fruits et légumes
Dans toute la France, les réseaux des producteurs bio sont sur le pont pour faciliter la commercialisation des productions bio en…
Publicité