Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Quatre axes pour lutter contre le dépérissement

Présenté début avril, le plan national dépérissement du vignoble vise à redonner de la compétitivité à la filière. Résumé des principales ambitions.

Un milliard d’euros. C’est à peu de chose près ce que coûte le dépérissement de la vigne à la filière ; soit un manque de production de 4,6 hl/ha en 2014. Toutes les maladies du bois (esca, BDA), les maladies à virose (enroulement, court-noué) et à phytoplasmes (flavescence dorée) sont incluses dans ce terme. Le cabinet Bipe, chargé d’établir un inventaire en 2015, a identifié 70 facteurs susceptibles de contribuer directement ou indirectement aux dépérissements ! Afin de regagner de la compétitivité, les responsables professionnels, sous l’impulsion du Cniv (comité national des interprofessions de vins AOC et IGP) et en partenariat avec FranceAgriMer, ont pris le taureau par les cornes, et dressé un « plan national dépérissement ». Voici les quatre « ambitions » retenues par la filière.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Vous aimerez aussi

Vignette
La guerre contre l’érigeron est lancée
Le fort développement de l’érigeron conduit parfois les viticulteurs à des impasses techniques. Les techniciens recommandent de…
Vignette
Les pièges connectés cherchent leur place
Quasiment inexistants il y a trois ans, les pièges connectés gagnent du terrain. Leurs développeurs comptent bien s’appuyer sur …
Vignette
Lame et disques interceps font la paire
Au Château Le Payral, à Razac-de-Saussignac, en Dordogne, le désherbage est entièrement mécanique. Une stratégie efficace qui…
Vignette
Entretien du sol : redéfinir sa stratégie
Avec le retrait progressif des solutions chimiques, le désherbage devient de plus en plus technique. La diversification des…
Vignette
Gérer l'enherbement sous le rang et le rendement
Pascal Pelissou expérimente l’enherbement sous le rang depuis 2014, dans le cadre d’un groupe Écophyto-Dephy dont il fait partie…
Vignette
« Un résultat optimal en combinant chimique et mécanique »
Une stratégie mixte couplant désherbage chimique et travail du sol, telle est l’option de Mathieu Rousset, viticulteur à Saint-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole