Aller au contenu principal

Plan national de dépérissement du vignoble

Plus qu’au dépérissement seul, le plan lancé il y a quatre ans s’intéresse à tous les dépérissements. La lutte s’est engagée tous azimuts et sollicite structures de recherche, vignerons et pépiniéristes. La France est le seul pays à mobiliser l’ensemble de la filière viticole à travers un plan stratégique opérationnel.

Au sommaire de ce dossier

Vignette
Le point sur les avancées du Plan dépérissement
Plus qu’au dépérissement seul, le plan lancé il y a quatre ans s’intéresse à tous les dépérissements.
Vignette
Les vignerons au cœur de l’action du Plan National Dépérissement
Le programme Mobilisation et innovation vigneronne (MIV) est le premier à permettre la création d’un réseau de vignerons acteurs de la recherche et de
Vignette
Les solutions contre le dépérissement passent du labo aux champs, doucement mais sûrement
Qu’il s’agisse de nouvelles méthodes d’analyse ou de pratiques qui pourraient permettre de prémunir, voire guérir les plants de vigne, plusieurs progr
Vignette
Quatre axes pour lutter contre le dépérissement

Présenté début avril, le plan national dépérissement du vignoble vise à redonner de la compétitivité à la filière.

Publicité