Aller au contenu principal

Sucre : les betteraviers se préparent à exporter davantage


Les contrats de production semblent indis-pensables à la compétitivité de la filière.
La CGB, confédération de la betterave sucrière, prépare le terrain de l'après-quota, qui devrait engendrer une hausse de la production.

La fin du quota de sucre alimentaire, programmée fin 2017, entraînera une augmentation de la production de sucre et d'isoglucose dans l'Union européenne ; telle est la conviction des planteurs de betterave énoncée au congrès de la CGB le 10 décembre. Comme l'exportation sera sans limite, il s'en suivra un déséquilibre entre offre et demande, en fonction de l'intérêt à exporter des sucres UE sur pays tiers, « qui pèsera plus ou moins sur les prix » et « une plus grande volatilité » de ceux-ci, indique le rapport d'activité. Mais les droits de douane seront maintenus, au regret du Britannique Tate & Lyle, industriel du raffinage du sucre de canne importé, et au grand soulagement des planteurs et transformateurs de betterave.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio