Aller au contenu principal

Incendies et déforestation : les deux maux qui ravagent l’Amazonie

Les feux qui touchent la forêt amazonienne en ce mois de septembre sont les plus nombreux jamais enregistrés et la déforestation atteint elle aussi de tristes records.

feux
Les incendies, toujours plus nombreux, mettent en péril la forêt amazonienne et les populations qui y vivent.
© Pixabay

Selon l’INPE (Institut national de recherche spatiale), 75 592 feux ont été identifiés par satellite dans l’Amazonie, la plus grande forêt tropicale du monde, depuis le début de l’année. En 2021, la zone avait totalisé 75 090 foyers d’incendie. Et la situation ne s’arrange pas puisque lors des trois premières semaines de septembre, près de 30 000 foyers ont été repérés alors qu’en 2021, l’INPE avait comptabilisé 16 472 incendies et que le moyenne mensuelle enregistrée entre 1998 et 2021 est de 32 110 feux. Ce mois de septembre pourrait donc être le pire jamais enregistré au Brésil.
 

Jair Bolsonaro jugé responsable de la surexploitation de la forêt amazonienne

Différentes ONG estiment que le président brésilien d’extrême droite Jair Bolsonaro est en partie responsable du désastre car il favoriserait la surexploitation de la forêt amazonienne au profit des secteurs minier et agricole. Il le ferait d’autant plus que l’avenir est incertain pour lui : le président sortant brigue cette année un deuxième mandat et n’est pas donné favori dans les sondages où il apparaît distancé par l'ex-président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva, qui promet accorder plus de rigueur à la protection de l’Amazonie.

Un quart de la forêt amazonienne est dans un état de dégradation ou de déforestation avancée

En proie à des incendies récurrents, la plus grande forêt tropicale du monde est également confrontée à une déforestation à tout va. Au mois d’août, 1 661 km² ont été détruits selon les données du programme DETER-B, de l’INPE, soit près du double de la surface déboisée sur la même période en 2021 (918 km²). De janvier à août 2022, ce sont en tout 7135 km² qui ont disparu, une surface équivalente à 237 286 terrains de football.
 

Une déforestation annuelle en hausse de 75% depuis 2019

Depuis l'arrivée au pouvoir en janvier 2019 de Jair Bolsonaro, la déforestation annuelle moyenne en Amazonie brésilienne a augmenté de 75 % par rapport à la décennie précédente.  Selon un regroupement d’organisations environnementales brésiliennes et la Coordination des organisations indigènes du bassin amazonien, 26 % de la forêt amazonienne est dans un  état de dégradation ou de déforestation avancée. Des experts avaient estimé que le point de non-retour se situait entre 20 et 25 %. Il serait donc franchi.

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
Julien Revellat, directeur associé du bureau parisien de McKinsey
Comment McKinsey compte influencer l’évolution de l’agriculture française
Le cabinet de consultants McKinsey a mis en place un simulateur d'agriculture régénératrice hébergé sur le campus Hectar, créé…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
Laurie Poussier, future agricultrice : « je veux juste parler de mes petits bonheurs parce que je suis heureuse au quotidien »
Laurie Poussier sera officiellement éleveuse en 2023, avec comme projet la création d’une savonnerie artisanale à la ferme. La…
Publicité