Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Maïs

Maïs

En 2019, la rémunération de la production de maïs semence (main-d’œuvre familiale et amortissement du terrain déduits) est tombée au plus bas, à 300 €/ha.
Faible rentabilité en semences de maïs : les agriculteurs multiplicateurs s’impatientent
Les producteurs de semences de maïs revendiquent une hausse des prix des doses, dénonçant une répartition…
Prix du blé en surchauffe ? Si le rendu Rouen a battu son record exprimé en euros, ce n'est pas le cas des cours mondiaux exprimés en dollars, qui demeurent la référence sur le marché.
Prix du blé record à 300 euros : peut-il encore augmenter ?
Tiré à la hausse par de faibles stocks mondiaux, le coût de l’énergie et une forte demande, le prix du blé à…
Grâce à des rendements records, la production française de maïs pourrait se hisser à 15,5 millions de tonnes contre 13,5 Mt il y a un an, malgré le repli de 10 % des surfaces.
Récolte 2021 de maïs : rendements records en vue !
Le rendement moyen du maïs en France devrait avoisiner 11 tonnes à l’hectare, selon l’AGPM, établissant un…
Les rendements en maïs fortement menacés par le changement climatique, alerte la Nasa
Portail Reussir
Le changement climatique pourrait réduire les rendements d’un quart pour les récoltes mondiales de maïs d’ici…
Daniel Philippe, maïsiculteur à Saint-Antoine-sur-L'Isle (33)"J'estime à près de 140 unités l'azote apporté par mon couvert à base de féverole au maïs qui lui succède en situation de monoculture."
Monoculture de maïs : « J'économise 120 unités d’azote avec un couvert d’interculture féverole-vesce »
Daniel Philippe, maïsiculteur à Saint-Antoine-sur-L’Isle (Gironde), a réduit de 120 unités ses apports d’…
Nicolas Sarthou, agriculteur à Serres-Morlas (64)"Le mélange féverole-pois-phacélie assure une bonne couverture du sol et il se détruit facilement avec un déchaumeur à disques."
Couvert entre deux maïs : « Je préserve mon sol et contrôle les adventices avec le mélange féverole-pois-phacélie »
Nicolas Sarthou, agriculteur à Serres-Morlas (Pyrénées Atlantiques), implante un couvert associant féverole,…
La féverole se détruit facilement en interculture avec un roulage mécanique.
Couvert entre deux maïs : comment en tirer profit au maximum
Dans certains cas rendus obligatoires, un couvert d’interculture entre deux maïs apporte de multiples atouts…
Fabrice Chesnais économise de l’eau et du carburant grâce au strip-till
Machinisme
Céréalier et entrepreneur de travaux agricoles dans la Beauce, Fabrice Chesnais implante le colza et le maïs…
Berthoud - 40 à 85 % de phytos en moins avec la technologie Sniper de pulvérisation ultralocalisée
Machinisme
Avec la technologie Sniper développée en partenariat avec la start-up Carbon Bee, Berthoud propose une…
Le blé irrigué au printemps a remplacé le maïs dans certains secteurs. © N. Ouvrard
Irrigation : faire avec une eau de moins en moins disponible
Les étés secs de ces dernières années ont conduit à la multiplication des arrêtés départementaux d’…
Jouffray-Drillaud et Terrena Semences fusionnent pour créer Cérience
Lait
Né du rapprochement stratégique de Terrena Semences et Jouffray-Drillaud, Cérience est un nouvel acteur…
Gildas David : "Je fais en sorte de favoriser la levée rapide des maïs de manière à les rendre moins vulnérables aux attaques de taupins." © G. D.
Maïs : « Contre les taupins, je multiplie les leviers d’action »
Agriculteur bio à Saint-Abraham dans le Morbihan, Gildas David joue sur le choix des variétés et les dates de…
la reconstitution du cheptel porcin, mis à mal par la fièvre porcine en 2018-2020, est l’une des principales explications à l'emballement des importations de la Chine. © Infographie Réussir
Importations records de grains : pourquoi la Chine met le feu au marché
L’appétit chinois semble insatiable. Les importations de grains s’envolent depuis plusieurs mois,…
En France, la date moyenne des semis a été avancée d’un mois en 20 ans et les floraisons de 15 jours. © Y. Flodrops
Maïs grain : quelles variétés choisir pour la prochaine campagne ?
La culture de maïs grain bénéficie d’un réel progrès génétique. Dans plusieurs groupes de précocité, de…
Fabrice Monnery. "Le pilotage de la fertilisation et de l'irrigation me permet de gagner énormément en rendement." © C. Baudart
« Je cultive des variétés de maïs plus précoces pour gagner en frais de séchage »
Dans le Centre Est, les irrigants limitent les pertes de rendement au prix d’apports d’eau majorés. "Si on n’…
La qualité des semences de maïs a été affectée par les conditions météorologiques de 2020, en plus du volume nettement déficitaire. © C. Gloria
Maïs : des problèmes de disponibilité à prévoir en semences en 2021
L’année 2020 a été nettement déficitaire en production de semences de maïs. Les stocks de semences sont bas…
La filière maïs demande la préservation de moyens de lutte contre les bioagresseurs et la sécurisation de l'accès à l'eau. Les contours de la nouvelle PAC seront aussi un enjeu de taille. © G. Omnès
Les maïsiculteurs mobilisés sur les moyens de lutte et sur la future PAC
Préservation de la cyperméthrine, reconduction du système dérogatoire à l’obligation de rotation de la PAC,…
Une voie unique avec le cueilleur de la moissonneuse-batteuse à 50 cm
Machinisme
Agriculteur et entrepreneur de travaux agricoles dans une région betteravière, Aurélien Houdy a fait le choix…
Pöttinger - Le combiné de semis Aerosem arrive en grandes largeurs avec trémie frontale
Machinisme
Le dernier-né des combinés de semis Pöttinger associe la nouvelle génération de herses rotatives repliables…
Epi de maïs
Maïs : rendements décevants mais embellie sur les prix
Les conditions climatiques de l’année ont été difficiles pour les maïs, particulièrement en non irrigué. La…
Pour obtenir un grain de qualité, le maïs doux requiert 200 à 250 millimètres d'eau. © AGPM
Filière : le maïs doux, une niche fragile dans la mondialisation
L’agriculture française compte encore des pépites. La filière maïs doux en est une, qui n’a cessé de se…
Amazone et Carbon Bee coopèrent pour mieux cibler les adventices
Machinisme
Réalisée sur 5 ha de maïs, une campagne de désherbage de maïs initiée par la coopérative Eureden a permis de…
Le traitement en végétation doit intervenir durant le pic de vol. © J. Molines, Arvalis
Ne baissez pas la garde contre la pyrale du maïs !
La présence de pyrale sur maïs est souvent sous-estimée et ses dégâts sont facilement confondus avec ceux de…
« Un monograine de 9 rangs pour le débit de chantier et le coût de revient »
Machinisme
La Cuma La Saint Gilloise, en Ille-et-Vilaine, a remplacé deux semoirs monograines de 4 rangs par un modèle…
C'est au stade plantule que le tournesol est le plus vulnérable aux palombes. © Terres Inovia
Des tournesols vulnérables aux oiseaux jusqu’à la première feuille
L'enquête de Terres Inovia montre une augmentation des dégâts liés aux oiseaux, avec une recrudescence des…
Le maïs subit une double peine, avec la baisse du débouché de l'éthanol et des risques pour la consommation animale. © J. Nanteuil
[Marchés] le maïs doublement victime du Covid-19
Touché sur le front de l'éthanol et potentiellement de l'alimentation animal, le maïs est l'un des grands…
Kuhn – Le semoir monograine Kosma chasse les kilos superflus
Machinisme
Le semoir monograine pneumatique Kosma de Kuhn s’intercale entre les modèles Planter et Maxima. Il a été…
En France, 5 à 10 % des exploitations agricoles disposeraient de semoirs électriques permettant de faire varier la densité de semis. Avec des prix de plus en plus abordables, ces semoirs seraient en expansion, notamment chez les producteurs de maïs. © vaderstad
Les variétés de maïs à l’heure de la modulation de densités de semis intraparcellaire
Devenue courante sur les vastes parcelles des États-Unis, la modulation de densité de semis de maïs commence…
L'ambroisie se développe fortement dans le Sud-Ouest en plus d'être déjà bien installé dans la vallée du Rhône. © G. Omnès
Désherbage : empêcher datura et ambroisie d'empoisonner le maïs
Dans certaines régions, il faut compter dorénavant sur les infestations de datura et d’ambroisie en cultures…
Structurellement importatrice de céréales et en guerre économique avec les États-Unis, la Chine guide en partie les évolutions du marché mondial. © V. Motin
Céréales : un marché sous influence russe et chinoise
À l’occasion du Paris Grain Day organisé par Agritel le 31 janvier, plusieurs experts internationaux ont…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures