Aller au contenu principal

Protéines végétales : les producteurs de l’Ouest présentent leur offre de légumineuses locales

Dans le Morbihan, une centaine d’acheteurs professionnels ont participé à la première rencontre clients-fournisseurs organisée par l’association Leggo dans le cadre de Cap Protéines.

Une douzaine de fournisseurs Leggo (Légumineuses à Graines du Grand Ouest) ont présenté leur offre de légumineuses à graines pour l’alimentation humaine aux acheteurs de la restauration, grande distibution ou industriels.
© Leggo

Une centaine d’acheteurs de la restauration collective, de la grande distribution et du secteur de la transformation ont participé, le 7 juin, sur la station expérimentale de Kerguéhennec (Bignan, dans le Morbihan) à la première rencontre professionnelle organisée par la chambre d’agriculture de Bretagne et l’association Leggo (Légumineuses à Graines du Grand Ouest).

Créée en 2020 à l’initiative des chambres d’agriculture de Bretagne, Pays de Loire, Normandie et Centre-Val de Loire, l’association Leggo vise à soutenir le développement des filières légumineuses à graines pour l’alimentation humaine. Le 7 juin, une douzaine de fournisseurs Leggo ont présenté leur offre de légumes secs, haricots frais (fèves, coco, mogettes, flageolets…), ingrédients à base de légumineuses, produits transformés de légumineuses

Une demande de la restauration collective pour le menu végétarien

« Il y a une demande de la restauration collective, qui doit mettre en place le repas végétarien, de la grande distribution et des industriels pour repérer ce qui existe localement en termes de légumineuses », explique Bernadette Loisel, de la chambre d’agriculture de Bretagne.

Les professionnels présents ont aussi pu découvrir les essais menés par la chambre d’agriculture en soja, féverole, lupin, pois, lentilles, pois chiche… Ils ont ainsi pu se rendre compte des difficultés de ces cultures, des variabilités de rendement, des risques climatiques et liés aux bioagresseurs. « Ces cultures devront être contractualisées et mieux rémunérées », a déclaré Jean-René Menier, président de Leggo.

Du bio aussi

Une deuxième rencontre professionnelle Leggo Légumineuses locales est prévue le 5 juillet près du Mans. Dans l’Ouest, des filières se mettent peu à peu en place pour développer une offre de légumineuses pour l’alimentation humaine (ou animale) et de nombreux essais sont menés pour préciser les itinéraires techniques de ces cultures.

Des initiatives locales apparaissent également, notamment en bio, pour produire et commercialiser des lentilles et autres protéagineux en vente directe, circuits courts ou à la restauration collective. Pour rappel, 80 % des lentilles consommées en France sont importées.

Lire aussi : Leggo, un projet collectif pour la filière légumineuse du Grand Ouest

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Quelles sont les clés de réussite du rayon fruits et légumes, selon Olivier Dauvers ?
Lors de Medfel 2022, l’expert en grande consommation Olivier Dauvers a présenté les clés de la réussite du rayon fruits et…
« Avec peu de surfaces de framboisiers, on peut obtenir une bonne rémunération rapide », témoigne David Gery, enchanté par sa nouvelle activité.
En Corrèze, un éleveur bovin se diversifie avec la culture de framboises
En Corrèze, David Gery a réussi la diversification de son exploitation en devenant avec succès éleveur et producteur de…
Camille Poulet a choisi une multichapelle double paroi Richel pour la qualité de l’outil et le suivi assuré par le fabricant.
« La multichapelle permet une meilleure maîtrise du climat, plus de sérénité et plus de précocité »
Productrice à Saint-Rémy de Provence, Camille Poulet a construit 1 ha de serre multichapelle double paroi gonflable pour produire…
Inflation : 38 % des Français ont diminué leurs achats de fruits et légumes frais
Dans sa dernière enquête, l’Observatoire E.Leclerc des Nouvelles Consommations révèle l’impact de l’inflation et de la flambée…
Un nouveau président à AOPn Tomates et Concombres de France
L’AOPn Tomates et Concombres de France a été hier un nouveau président : Jean-Pierre La Noë.
[Medfel 2022] Comment Arnaud Montebourg compte révolutionner et restructurer une filière d’amandes françaises
La Compagnie des Amandes a expliqué comment elle compte rémunérer ab initio les producteurs partenaires et a fait le point de ses…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes