Aller au contenu principal

Auvergne-Rhône-Alpes
[Coronavirus Covid-19] Métral Fruits privilégie la formation des saisonniers

Le producteur, expéditeur et metteur en marché, Métral Fruits s’est préparé au manque de main-d’œuvre en développant la formation en station de tri et de conditionnement.

50 % de la main-d’œuvre saisonnière chez Métral Fruits connaît déjà le métier en station de tri et de conditionnement. © Métral Fruits
50 % de la main-d’œuvre saisonnière chez Métral Fruits connaît déjà le métier en station de tri et de conditionnement.
© Métral Fruits

La pénurie de main-d’œuvre liée au contexte de la pandémie du Covid 19 et à la fermeture des frontières à la main-d’œuvre étrangère a incité le producteur et expéditeur de fruits de la vallée du Rhône, Métral Fruits, installé à Salaise-sur-Sanne en Isère (150 producteurs, 25 permanents) à développer son volet formation

Le directeur de Métral Fruits, Laurent Dejérome, explique la démarche : « Nous sommes face à un évènement inédit et à un manque cruel de main-d’œuvre. Il faut former le personnel nouveau à travailler en station. Cela demande du temps et un suivi personnalisé. Nous avons mis en place une formation sur trois jours pour former du personnel local qui n’est pas habitué à travailler en station de conditionnement, ni en cueillette. Nous possédons un vivier de main-d’œuvre importante et temporaire, surtout féminine ».

Formation en trois étapes

Cette formation en station se déroule en trois temps : une prise de connaissance de l’entreprise, avec une explication de l’outil, une formation « sur le tas » avec la bonne pratique des gestes pour le tri et le conditionnement suivi par des chefs de chantier et une observation en situation de travail. « C’est une période d’essai, reconnaît Laurent Dejérome. Le plus souvent, nous employons des personnes qui ont déjà travaillé en station dans d’autres exploitations, ce qui nous facilite la tâche. Grosso modo, 50 % de notre main-d’œuvre saisonnière connaît déjà le métier en station de tri et de conditionnement. Nous employons de 25 à 150 saisonniers ».

Métral Fruits prévoit une récolte abondante en cerises à la fin du mois de mai avec un volume de 800 t. « Cette hausse du tonnage est très bénéfique pour notre entreprise si aucune perturbation climatique n’intervient pendant le mois de mai », ajoute Laurent Dejérome. La saison des fraises s’annonce normale avec un volume de 600 t.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

PVM Ribégroupe
Le Réseau Ribé accueille PVM dans ses rangs

PVM (Parmentière de la Vallée de la Mauldre) a rejoint Le Réseau Ribé (RibéGroupe) au 1er Octobre. Entreprise…

Sept producteurs drômois relancent la filière amande française
Réunis au sein de la Cuma des 4SA, les producteurs ont investi 750 000 € dans une casserie de taille industrielle afin que l’…
Tech & Bio 2021 a démarré pour trois jours
Le salon Tech & Bio a lieu du 21 au 23 septembre 2021 dans la Drôme. 80 conférences et 100 ateliers sur les techniques…
Emballage plastique : le décret paraît, l’aventure commence…
Cette fois, c’est fait : le décret précisant les modalités de la suppression des emballages plastiques pour les fruits et légumes…
Maroc-UE : la Cour de justice de l’Union européenne annule l’accord agricole qui reste néanmoins « en vigueur pour un certain temps »

Le 29 septembre, la Cour de justice de l'Union européenne a annulé les décisions du Conseil relatives, à l’accord…

Biocoop s’engage dans la filière amande drômoise
En s’engageant en volume et prix pour au moins cinq ans, le distributeur a assuré une visibilité à la Cuma des 4SA, lui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes