Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Inrae

Inrae

Plus de 400 visiteurs, éleveurs, conseillers, étudiants, ont participé à la quatrième journée technique Cap'vert sur le site Inrae de Lusignan. La viande caprine a été mise à l'honneur lors de la pause déjeuner.
Une journée Cap'Vert pour adapter les élevages caprins au changement climatique
La quatrième édition de la journée technique Cap’vert, organisée sur le site Inrae de Lusignan, a rencontré…
Jérôme Boucherot, directeur de l'unité expérimentale Inrae d'Osmoy ; Temanuata Girard, vice-présidente déléguée à l'Agriculture et l'Alimentation de la Région Centre-Val de Loire ; Philippe Mauguin, PDG de l'Inrae, François Bonneau, président du conseil régional Centre-Val de Loire et Alain Ayong Le Kama, recteur de l'académie d'Orléans-Tours, ont inauguré les nouvelles halles de phénotypage de l'Inrae dédiées aux petits ruminants.
Une unité de recherche de pointe pour la filière caprine
Deux nouvelles halles viennent de voir le jour à Osmoy, dans le Cher, sur le site de recherche petits…
Six ateliers participatifs seront proposés aux visiteurs des 4e journées techniques Cap'Vert le 13 octobre prochain à Lusignan.
Le changement climatique au cœur des portes ouvertes à Lusignan
Organisée tous les deux ans sur le site Inrae de Lusignan, la journée Cap’Vert aura lieu cette année le 13 …
L’UMT Génétique des Petits Ruminants a présenté les derniers résultats de la recherche en génétique caprine. De nombreux projets sont en cours et permettront de répondre aux attentes des éleveurs en termes de progrès génétique, notamment sur la longévité et l'adaptation au changement climatique.
Une génétique caprine plus durable
Lors de son webinaire annuel, l’UMT Génétique des petits ruminants a fait le point sur les derniers résultats…
Les animaux infectés par la bactérie Coxiella burnetii, avec ou sans symptôme, peuvent excréter la bactérie dans les produits de la mise bas, les secrétions vaginales, les déjections et le lait.
Mieux connaître l’exposition à la fièvre Q
Expaircox est un projet visant à l’amélioration des connaissances sur l’exposition aérienne des…
Lors de la phase de test du jeu Interplay, les échanges entre participants ont été très appréciés.
Des jeux sérieux pour échanger et apprendre collectivement
Étudiants et groupes d’éleveurs peuvent appréhender prairies, fourrages et associations de céréales-…
Adapter ses pratiques pour pouvoir tirer avantage des nouvelles donnes météorologiques, c'est tout l'enjeu que doivent prendre désormais en compte les éleveurs. © I. Heeren
Les systèmes fourragers caprins face au changement climatique
Ces dernières années ont été marquées par des aléas climatiques de grande ampleur. Le manque d’eau se fait…
Siclex est un dispositif expérimental permettant de simuler des sécheresses sur des micro parcelles et d'évaluer la résistance des plantes testées. © S. Laval
Des mélanges prairiaux pour s’adapter au changement climatique
À l’Inrae de Lusignan, les chercheurs travaillent sur la sélection variétale et les mélanges pour adapter …
La mesure de la note d'état corporel est un bon compromis entre la précision, le coût, le temps d’acquisition et l’invasivité.  © D. Hardy
La note d’état corporelle a le meilleur rapport coût/précision
Des chercheurs d’Inrae ont comparé huit méthodes pour approcher la composition corporelle des chèvres.
Des découpes de chevreau plus simples à consommer
L’Institut de l’élevage a travaillé sur deux propositions de découpe plus ou moins élaborée de la carcasse de…
L'enquête d'Agrocampus Ouest met en lumière les limites ressenties pour développer le pâturage caprin : dépendance à la météo, sensibilité au parasitisme, gestion des lots, fluctuation de la qualité et la quantité, crainte de la listériose… © D. Hardy
Encore des freins à l’utilisation de l’herbe dans les systèmes caprins du Grand Ouest
La complexe gestion de l’herbe et du pâturage des chèvres rebute les éleveurs qui craignent des fluctuations…
En présence d'un bouc sexuellement actif, la chèvre voit la composition de son mucus nasal se modifier, sans doute pour améliorer sa réceptivité à l'effet mâle. © B. Morel
Pour sentir les boucs, les chèvres ont le nez fin
Le retour en chaleur chez les petits ruminants occasionne des changements physiologiques chez les femelles,…
Les élevages caprins de demain devront s'adapter au changement climatique et à la demande d'une production durable économiquement, socialement et environnementalement.  © D. Hardy
Des pistes pour des élevages caprins durables demain
La recherche et le développement imaginent un élevage de chèvres durable et adapté aux aléas climatiques de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre