Aller au contenu principal

« On peut vendre les laitiers quand on veut »

Les veaux laitiers sont engraissés dans des bâtiments types ouverts de 100 places. La paille est en libre-service et l’aliment distribué par des vis dans deux auges.
© B. Griffoul

Comme beaucoup d’engraisseurs catalans, José María Salse a fait des veaux laitiers sa spécialité. Il joue sur deux tableaux. Il sèvre des veaux laitiers en intégration et en engraisse dans ses propres bâtiments. Il exerce son activité d’élevage près de Lérida, en Catalogne. Sa société, Bovilac, exploite mille places d’engraissement et un atelier de sevrage de veaux de 300 places. Il rentre des veaux Montbéliards plutôt légers (55 kg), le prix étant son premier critère d’achat (240 € en moyenne). Il les amène jusqu’à 200 kilos et les revend à des engraisseurs espagnols à un prix moyen de 400 euros. Il les place en intégration chez un éleveur. Celui-ci est rémunéré entre 30 et 33 centimes par veau et par jour. Il fournit l’eau, la paille et la main-d’œuvre. L’intégrateur amène l’aliment (330 €/t début 2018) et les médicaments. Il se fixe un objectif de marge à 40-50 euros par veau.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Maïs « coupe haute » : un fourrage plus concentré à bien rationner
Alors que les ensilages de maïs sont prometteurs cette année, Arvalis fait le point sur la technique de récolte de l'ensilage de…
Profiter d’une conjoncture plus favorable à la viande bovine pour bâtir un vrai projet de filière
Face à des volumes de production qui s’étiolent et à une pyramide des âges des éleveurs devenue préoccupante, les participants au…
Plusieurs paramètres entrent en jeu pour analyser la différence de rentabilité des systèmes, à commencer par le coût de production.
Les systèmes d’avenir existent déjà en élevages bovins viande !
Après avoir mis en avant les facteurs de variabilité de la rentabilité des exploitations bovins viande des Pays de la Loire et…
Génisses ayant vêlées à deux ans - archives. La stratégie « vêlages à deux ans » stricte ne concerne que 1,3 % des troupeaux allaitants.
Vêlage à deux ans : une piste d’intérêt en bovins viande
En France, le vêlage à deux ans est très peu pratiqué en élevage allaitant. Pourtant, il permet d’améliorer l’efficience des…
David Lachassagne a apprécié la rusticité et le rendement en grain et paille de l'orge hybride.
« J’ai choisi de ne récolter l’orge hybride qu’en grain et paille »
David Lachassagne, éleveur de charolais à Givarlais dans l’Allier, a testé cette année l’orge hybride sur trois hectares. Vu son…
Une enchère record à 15 400 € pour un futur reproducteur Charolais prometteur
Une vente aux enchères conjointement organisée par Charolais Expansion et le herd book charolais à l’occasion du dernier concours…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande