Aller au contenu principal

Optimisme en Champagne pour le rendement de la vendange 2022

Portés par un contexte enthousiasmant, les coprésidents du Comité Champagne ont annoncé un rendement commercialisable de 12 000 kg/ha pour la vendange 2022, le plus élevé depuis 10 ans, ainsi qu'un nouveau dispositif de réserve.

David Chatillon et Maxime Toubart, coprésidents du Comité Champagne, ont annoncé le 20 juillet un rendement commercialisable pour la vendange 2022 en hausse de 20 % par rapport à la campagne 2021.
© Benjamin Vautrelle

L’époque est exceptionnelle, mais le procédé ne varie pas : les négociants et vignerons champenois se réunissent chaque été pour s’accorder sur les modalités de la vendange à venir. Le 20 juillet, à Épernay, les coprésidents du Comité Champagne ont donc annoncé le rendement commercialisable pour la vendange 2022. Il a été fixé à 12 000 kg/ha. C'est le plus élevé depuis 10 ans. Il est également en hausse de 20 % par rapport à la très éprouvante campagne 2021.

Surfer sur un contexte favorable

Le président de l’Union des Maisons de Champagne, David Chatillon, se réjouit d’un premier semestre effervescent en matière de ventes (+13,6 % au global, 335,9 millions de bouteilles expédiées sur 12 mois glissants). Son homologue chez les vignerons, Maxime Toubart, note le bon état sanitaire des vignes (moins de 9 % de perte du potentiel de récolte à date), qui pourraient produire en moyenne 14 500 kg de raisins par hectare.

La création d'une sortie différée de réserve

Le duo, qui pilote l’interprofession champenoise, a également annoncé une nouveauté de taille pour la vendange 2022 : la sortie différée de réserve.

Ce nouveau système permet à un récoltant, qui enregistre une vendange inférieure au rendement commercialisable déterminé pour une année, de débloquer des droits de sortie de réserve lissés sur les trois campagnes suivantes : il sera possible de récolter au-delà du quota défini à l’échelle de l’interprofession, dans la limite des quantités manquantes. Les 940 vignerons champenois qui n’ont pas atteint les seuils fixés en 2021 pourront ainsi automatiquement cumuler le fruit de leurs vendanges et des déblocages de réserve jusqu’en 2024 pour combler ces déficits.

Un budget renforcé pour le Comité Champagne

Pour préparer la décennie à venir, le Comité Champagne va également renforcer son budget de « plusieurs millions d’euros », indiquent les coprésidents : si les actions à financer n’ont pas encore été définies, elles concerneront les domaines de la recherche et développement, de la régulation économique, et de la protection ainsi que la valorisation de l’appellation Champagne.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Grégoire dévoile la GT3, sa nouvelle machine à vendanger tractée
Bénéficiant de nombreuses améliorations des grandes sœurs automotrices, les machines à vendanger Grégoire GT3 prennent la place…
L'épopée des vignerons, documentaire diffusé sur France
La grande histoire des vignerons contée en images
France 3 a diffusé le 7 septembre dernier « L’épopée des vignerons », un documentaire passionnant réalisé par Emmanuelle…
Pellenc lance l'Optimum 240, un enjambeur à cabine centrale pour une bonne visibilité au travail du sol.
Pellenc - L'enjambeur Optimum 240 conjugue visibilité et maniabilité
  Pellenc dévoile un nouvel enjambeur, l'Optimum 240, à l'occasion du salon Viti Vini 2022.
Preview image for the video "Une GT dans les vignes, la nouvelle machine à vendanger tractée de Grégoire".
[VIDEO] Avec la GT3, Grégoire signe la première machine à vendanger tractée Isobus du marché
Grégoire a dévoilé aux vendanges 2022 sa nouvelle machine à vendanger tractée GT3, remplaçante de la G3.220. Première tractée…
La vanne est vissée à quatre endroits au conquêt.
[Astuce] « J’ai mis une vanne sur mon bac de remontage dans mon chai de vinification »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais, dans la Loire, a installé une vanne sur son bac de remontage, pour éviter…
Le robot Borobo peut intervenir sur les terrains peu carrossables.
Des robots porteurs suiveurs pour ménager ses peines à la vigne
Et si des robots nous suivaient dans les parcelles pour porter tout notre matériel ? Voici une sélection de trois robots…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole