Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Vinification
Les effets des copeaux testés dans la durée

Selon une étude de la chambre d’agriculture de Gironde, les copeaux de bois frais utilisés en vinification de vins rouges ont des effets positifs. Et ces derniers semblent perdurer dans le temps.

Les effets apportés par les copeaux de bois frais utilisés en vinification ne s’estompent pas dans le temps à condition que le vin soit conservé correctement, selon une étude menée par la Chambre d’agriculture de Gironde.
Les effets apportés par les copeaux de bois frais utilisés en vinification ne s’estompent pas dans le temps à condition que le vin soit conservé correctement, selon une étude menée par la Chambre d’agriculture de Gironde.
© P. Cronenberger

Une expérimentation (1) menée par la Chambre d'agriculture de la Gironde sur les millésimes 2006, 2007 et 2008 apporte des réponses intéressantes sur la tenue dans le temps de l'effet des copeaux de bois frais utilisés en vinification. Les vins avaient été vinifiés en conditions réelles dans des cuves de 200 à 400 hl. La persistance des effets positifs observés a été jugée après 12 et 24 mois de conservation des vins en bouteille. Et l'évolution dans le temps des lots traités a été notée par rapport à celle des témoins non traités conservés dans les mêmes conditions. « Pour ce qui est de l'expression aromatique, notamment l'expression du fruité, qui est un des effets les plus recherchés avec cette nouvelle technique, précise Jean Christophe Crachereau, en charge de ces essais, il ressort que l'effet positif quand il est apparu sur un vin persiste dans le temps et qu'il ne s'estompe pas. Le gras et la sucrosité, quand ils ont été notés après vinification, se maintiennent aussi. En revanche, le peu de boisé parfois observé se fond rapidement et tend à disparaître. »

Point important, il arrive que certains vins traités ressortent avec une légère amertume en fin de bouche. Cet effet tend à diminuer avec le temps.  Ces résultats peuvent expliquer que des vins parfois jugés moins agréables après traitement en vin jeune, se retrouvent préférés aux témoins après vieillissement. Enfin, une précision s'impose quant aux conditions de conservation. En cas de mauvaise isolation du bâtiment et de fortes variations de température, l'effet positif sur le fruité aura tendance à s'estomper et la dureté finale persistera.

(1) Les essais réalisés en appellations Bordeaux et Bordeaux Supérieurs et Médoc-Haut Médoc ont été financés par les ODG correspondantes

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les Français boivent davantage de vin pendant le confinement
L'Association européenne des économistes du vin (EuAWE) et la Chaire Vins et Spiritueux de l’INSEEC U ont mené une enquête auprès…
La viticulture française obtient des mesures d'aides spécifiques
Le gouvernement a dévoilé lundi 11 mai une première série de mesures d’aides à la filière viticole gravement touchée par la crise…
La suspension du pont avant s'ajuste au poids sur l'avant du tracteur de manière à conserver le maximum de course, en montée comme en descente. © Deutz-Fahr
Le pont avant suspendu apporte confort et sécurité
Ces dernières années, l’offre optionnelle en pont avant suspendu s’est généralisée dans les catalogues de la majorité des…
Le nombre de vignerons en biodynamie croit de plus de 10% par an. Les deux marques qui se proposent pour certifier la démarche offrent quelques différences. Leur fusion n'est pas envisagée pour l'instant. © J.-C. Gutner/Archives
Viticulture en biodynamie : une démarche, deux marques
La biodynamie a le vent en poupe depuis quelques années. Les vignerons qui veulent s’engager dans la démarche ont le choix entre…
Le gouvernement débloque 30 M€ pour accompagner la mise en place des ZNT
Un fonds national doté d’un budget de 30 millions d’euros va prochainement être débloqué pour soutenir les investissements des…
La grêle prend la Provence par surprise
Lundi 18 mai vers 17h, un orage de grêle non prévu a frappé la Provence verte. Les dégâts sont hétérogènes, mais certaines…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole