Aller au contenu principal

alsace
Le pinot noir accède à deux grands crus alsaciens

Certains grands crus d’Alsace vont pouvoir se décliner en rouge grâce à l’autorisation du cépage pinot noir dans deux cahiers des charges.

Dès le millésime 2022, les pinots noirs plantés sur le terroir de l'AOP grand cru kirchberg de barr pourront rejoindre l'élite des grands crus alsaciens.
Dès le millésime 2022, les pinots noirs plantés sur le terroir de l'AOP grand cru kirchberg de barr pourront rejoindre l'élite des grands crus alsaciens.
© Civa

Dès le millésime 2022, le pinot noir sera autorisé en AOC alsace grand cru kirchberg de barr et hengst. Une consécration pour cépage de plus en plus convoité alors que les bourgognes tendent à être plus rares et plus chers. Il représente 10 % de l’encépagement du vignoble alsacien mais jusque-là, il ne pouvait prétendre à entrer dans l’élite des grands crus.

Lire aussi | Les rieslings mis au régime sec

Les pinots noirs plantés sur ces grands crus n’ont toutefois pas attendu d’être couronnés pour bien se valoriser. « Il n’y a pas de bouteille qui se vende à moins de 25-30 euros », indique Philippe Bouvet, directeur marketing du Conseil interprofessionnel des vins d’Alsace (Civa). Le cépage est déjà présent à hauteur de 5 ha sur le hengst où dix vignerons, tous en bio, sont en capacité de le vendre. Sur le kirchberg de barr, il s'étend sur 4 ha. Sept vignerons le valorisent et cinq devraient les rejoindre.

Un cépage rouge pour dynamiser l’image

« Le pinot noir d’Alsace commence à être de plus en plus considéré. C’est un magnifique signal », se réjouit Philippe Bouvet. Il y voit aussi une « marque de l’ancrage de l’Alsace dans les tendances », les pinots noirs d’Alsace se classant du côté des vins fruités, légers ayant actuellement une meilleure dynamique que les rouges puissants. « En grande distribution, les AOC alsace pinot noir ont progressé de 12 % en volume sur trois ans alors que, dans le même temps, l’ensemble des vins AOC rouge a reculé de 12,4 % », argumente-t-il.

Parmi les 51 grands crus que compte l’Alsace, deux autres sont sur les rangs, le Steinklotz (Bas-Rhin) et le Vorbourg (Haut-Rhin). Ce dernier a toutefois été recalé pour l’instant. L’argument serait un « manque d’homogénéité de la production », indique Philippe Bouvet, tout en signalant qu’un dossier va être redéposé.

 

Les plus lus

Cristel Grégoire, viticulteur coopérateur à Bessan, dans l'Hérault, a mis au point un programme pour réduire l'utilisation des phytos.
« J’économise 50 % de phytos dans mes vignes grâce à un programme couplé au bicarbonate de potassium »
Dans l’Hérault, Cristel Grégoire a mis au point sa propre bouillie à base de bicarbonate et développé un programme qu’il nomme «…
Thibaut Déplanche, directeur général du laboratoire Celesta-lab, dans l’Hérault, explique qu'il faut un sol en bon état pour réussir et rentabiliser un couvert ...
« Il est primordial de rentabiliser le semis des couverts dans ses vignes »

Semer un couvert végétal peut être bénéfique, à condition de le réussir. Les conseils de Thibaut Déplanche, directeur de…

Coup de frein sur les ventes de vignes en 2023

Dans un contexte global de crise, le marché des terres viticoles a vu son nombre de transactions baisser en 2023, tandis que…

parcelle de vigne arrachée
Arrachage de vignes : quelles modalités de répartition des 150 millions d’euros d’aides ?

Face à la crise viticole, le ministère sonde actuellement les viticulteurs pour affiner les modalités du plan de réduction du…

Le nouveau sécateur C3X intègre une batterie 10,8 V au bout de la poignée.
Pellenc lance une offre de sécateurs à batterie embarquée

Pellenc double le nombre de sécateurs électriques à son catalogue, avec un sécateur professionnel sans cordon... et un second…

Si la position des trois leaders de la machine à vendanger n'a pas changé, les parts de marché ont fortement évolué.
Immatriculations 2023 des machines à vendanger - Le marché se resserre

En chute, le marché des machines à vendanger est marqué par une progression des deuxième et troisième. 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole