Aller au contenu principal

La Tonnellerie Baron lance sa plateforme de barriques d’occasion, Reoaked

Mettre en relation acheteurs et vendeurs de fûts d’occasion, tout en apportant une garantie de conformité. Telle est la promesse de Reoaked, la nouvelle marketplace signée Tonnellerie Baron.

Le marché en ligne des fûts d'occasion est ouvert dès à présent, mais les premières transactions n'auront lieu qu'à partir de janvier 2023.
Le marché en ligne des fûts d'occasion est ouvert dès à présent, mais les premières transactions n'auront lieu qu'à partir de janvier 2023.
© Reoaked

Une plateforme internationale de barriques d’occasion, avec une expertise olfactive, visuelle, voire analytique, garantissant le bon état des pièces achetées, et une prise en charge du transport. Telle est la promesse de Reoaked, le nouveau service de Tonnellerie Baron dédié aux professionnels de la filière vin, bière et spiritueux, dévoilé lors du Vinitech-Sifel.

Une fois enregistré sur la plateforme, le vendeur crée une annonce avec son lot de barriques en stipulant le type de vin qu’elles ont contenu, leur capacité, l’origine du bois, la date de fabrication et du dernier soutirage, ainsi que le prix qu’il en souhaite. Reoaked ajoute ses charges. L’annonce est alors publiée.

Le potentiel acheteur effectue sa recherche ; les annonces répondant à ses critères et étant les plus proches géographiquement apparaissent en premier. Une fois les barriques sélectionnées par l’acheteur, une estimation en temps réel du coût du transport est fournie. L’acheteur règle son achat sur la plateforme.

Différents niveaux d’expertise sont proposés

Puis, un expert de la Tonnellerie Baron se rend chez le vendeur, en vue d’expertiser le lot. De base, il s’agit d’une expertise olfactive et visuelle sur 20 % du lot. « Mais si le lot ne comporte que 3 ou 4 fûts, nous les vérifierons tous », tempère Lionel Kreff, directeur commercial de la tonnellerie. Pour 4 euros de plus par barrique, quelle que soit sa taille, les experts passeront toutes les barriques au crible. Et pour 15 euros supplémentaires, l’acheteur aura en outre une analyse microbiologique (bretts, TCA et TCP) de réalisée. Si le lot a un problème, la transaction est annulée et l’acheteur est remboursé. Sinon, un QR code inviolable est apposé sur les barriques sélectionnées afin d’éviter toute fraude. La tonnellerie gère la livraison avec ses transporteurs habituels, en containers désinfectés ou frêt maritime. Le vendeur est quant à lui payé une fois la livraison effectuée. En cas de question ou de souci, un chat et des experts sont à la disposition des clients.

Démarrage des transactions début janvier

À noter que le site garantit l’anonymat. Seule la tonnellerie connaît la provenance et la destination des barriques, les clients n’étant pas en contact direct. Les marques peuvent d’ailleurs être floutées sur les photos déposées sur la plateforme. Celle-ci est ouverte dès à présent en français et anglais, mais les premières transactions ne débuteront que début janvier 2023, date à laquelle les versions espagnoles et italiennes du site seront également prêtes.

« En 2022, les prix du chêne de Tronçais se sont envolés de 50 %, avance Lionel Kreff. Ce service de barriques d'occasion permet de limiter les coûts. Par ailleurs, la marketplace facilite l'anticipation des sorties de fûts et leur valorisation puisqu'il est possible de publier des annonces en avance, en proposant une réservation. Cela structure par la même occasion le marché. Enfin, cela préserve la ressource en chêne vue la forte croissance des ventes, portée notamment par l'essor des spiritueux. »

Les plus lus

Gérard Genty a transmis une partie de son domaine à Anaïs Pertuizet.
Transmission : « J’ai restructuré une partie de mes parcelles viticoles »

Gérard Genty, ex-viticulteur à Lantignié, dans le Rhône, a opté pour un mélange de solutions lors de sa retraite. Une partie…

Le fonds d'urgence annoncé par Marc Fesneau en réponse à la crise viticole et aux manifestations vient d'être mis en place.
Fonds d’urgence viticole : attention, les délais sont serrés !

Promis par le ministre de l’Agriculture suite aux manifestations, le fonds d’urgence est désormais opérationnel. Il est ouvert…

Crise viticole : Marc Fesneau annonce un plan de 230 millions d'euros

Invité ce mercredi 31 janvier sur Sud Radio, le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau a dévoilé les mesures du plan viticole…

Pellenc lance le châssis polvalent économique et évolutif Combiviti.
Pellenc Combiviti - Un châssis porte-outils économique et évolutif

Pellenc complète son offre en châssis polyvalents, avec un modèle d'entrée de gamme et évolutif.

Henri Serral, viticulteur dans l'Aude, réclame notamment un accès à l'eau.
Manifestations agricoles : « La situation est très critique, nous sommes en train de perdre le vignoble »

Henri Serral, viticulteur à Portel-des-Corbières, dans l’Aude, va aller manifester demain. Voici les trois mesures qu’il…

Le pulvé autonome Kfast est doté de quatre roues motrices et directrices.
Kubota/Fede - Un pulvérisateur automoteur et autonome pour les vignes et vergers

Kubota présente un robot de pulvérisation, le Kfast. 

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole