Aller au contenu principal

Prix et débouchés garantis avec la contractualisation en production ovine

La filière ovine, de la production à la commercialisation, a fait le vœu, il y a déjà quelques dizaines d’années en arrière, de se structurer et de se professionnaliser. Différents leviers ont permis d’atteindre ces objectifs et la contractualisation en fait partie. Assurance de prix et de débouché, établir un contrat avec sa coopérative facilite l’installation des nouveaux éleveurs et les crédibilise auprès des banques. Pâtre vous propose un tour de France des pratiques de contractualisation et des enjeux liés à la production ovine.

Ces dernières semaines, la filière bovine s’est félicitée de la mise en place de la Loi Egalim 2. Laquelle redonne en effet la main aux producteurs dans la construction du prix. À vrai dire, la contractualisation n’est pas une nouveauté dans le monde agricole. La filière ovine l’a adoptée dès la fin de l’année 2010.

La contractualisation, c’est le fait de définir un prix entre l’éleveur et le premier acheteur. Une garantie mise en place par la filière ovine le 1er décembre 2010, au travers d’un premier accord interprofessionnel. Une initiative qui avait reçu les félicitations de l’Autorité de la concurrence, cette dernière ayant néanmoins émis deux recommandations concernant le champ d’application de l’accord et les clauses relatives au prix.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

Un référent bien-être animal obligatoire par élevage ovin
Désormais et depuis le 1er janvier 2022, chaque site d’élevage doit disposer en tout temps d’un référent bien-être animal.
La rencontre d'une ourse suitée est le cas le plus dangereux car elle peut avoir des réactions imprévisibles si elle sent du danger pour ses petits.
Ces bergers qui ont croisé l’ours
Durant l’été 2020, deux bergers ont été confrontés directement à des ours qui passaient à proximité de leurs troupeaux. La…
Les dernières attaques ont fait une quinzaine de victimes et une trentaine d'animaux disparus.
« Le troupeau est descendu d’alpage plus tôt que prévu à cause du loup »
« Nous devions faire la descente d’alpage le 4 octobre. Seulement, nous avons subi deux attaques de loups sur le troupeau fin…
François Bouclet, 25 ans, utilise un quad, outil indispensable pour réaliser les clôtures sur les parcelles de couverts.
« Ma troupe pâture chez les voisins plus de six mois par an »
À Louches dans le Pas-de-Calais, François Bouclet s’est installé en janvier 2020 sur la ferme familiale. Il a fait évoluer l’…
Antoine Lefevre, éleveur sélectionneur Ile de France dans l’Oise et heureux propriétaire d'un bélier à 2 640 euros.
"J’ai acheté un bélier à 2 640 euros"
"Dans la famille, nous avons toujours acheté nos béliers en sortie de station car pendant les trois mois qu’ils y passent, ils…
Les trois ténias larvaires que sont la cysticercose, l'échinococcose et la cœnurose sont transmis aux ovins par les canidés, notamment les chiens de protection.
L’inquiétant retour de la cysticercose ovine lié à la présence du loup
Transmise par les canidés, la cysticercose affecte les ovins et les hommes. Cette maladie est due à un parasite qui se love dans…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre