Aller au contenu principal

La production laitière continue à augmenter en 2021

Les résultats du contrôle laitier officiel 2021 ont été analysés et les races laitières continuent de voir leur production et leur durée de lactation augmenter.

Les races ovines laitières continuent à progresser génétiquement et voient ainsi leur production et leur durée de lactation augmenter.
Les races ovines laitières continuent à progresser génétiquement et voient ainsi leur production et leur durée de lactation augmenter.
© A. Dazet

Les résultats du contrôle laitier officiel 2021 des races Lacaune, Basco-béarnaise, Manech tête noire, Manech tête rousse et Corse ont été analysés par l’Institut de l’élevage. La production laitière moyenne est de 299,2 litres soit une hausse de 7,6 litres de lait par rapport à l’année précédente et la durée moyenne de traite a augmenté de deux jours jusqu’à 171 jours. Le nombre de brebis contrôlées est également en hausse de 2,4 % après avoir stagné ces deux dernières années. L’effectif moyen par exploitation connaît aussi une croissance de six brebis en moyenne pour atteindre 447 brebis par élevage. Ces résultats portent sur les 335 171 brebis des 750 exploitations inscrites au contrôle laitier officiel en 2021.

Résultats par race

Pour la Lacaune, la production de lait augmente de 7,3 litres de lait jusqu’à 346,5 litres par lactation en moyenne. La durée de traite s’allonge aussi en moyenne de 1,3 jour (175,8 jours en 2021 contre 174,5 en 2020). La Manech tête rousse voit aussi sa production monter de 7,3 litres avec une moyenne à 250,6 litres de lait par lactation alors que sa durée de traite augmente de 2,9 jours (163,7 jours de traite en 2021). La Basco-Béarnaise connaît une forte hausse de sa production laitière (+10 litres) qui passe de 214,4 litres en 145,7 jours de traite à 224,4 litres en 148,4 jours. La Manech tête noire connaît aussi une bonne croissance de sa production avec +8,8 litres en 2021 par rapport à l’année d’avant. Elle produit ainsi 183,8 litres en 149,2 jours de traite (+3,5 jours). La brebis corse est celle qui progresse le moins vite avec +3,8 litres (152,6 litres en 188,4 jours en 2021 contre 148,8 litres en 188,7 jours en 2020). Cette année, toutes les races voient leur production laitière croître alors que l’année dernière, seules les races Lacaune et corse augmentaient, la Manech tête noire stagnait et la Manech tête rousse et la Basco-béarnaise perdaient environ trois litres de lait. La sélection génétique permet d’augmenter la production des brebis laitières mais elle permet aussi aux professionnels de travailler sur d’autres aspects répondant à des enjeux actuels, tels que l’efficacité alimentaire, la résistance aux parasites et l’adaptation au changement climatique ainsi que la qualité nutritionnelle du lait.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

"On avait tous un paysan dans la famille"
"On avait tous un paysan dans la famille"
Victorine Alisse a mené une vraie enquête de cœur pour retrouver et photographier une vingtaine d’ancien(ne)s paysan(ne)s. Forte…
Garisse Tavernon a repris l'élevage à la suite de son père. Il valorise ses agneaux sous le label rouge Agneau du Bourbonnais.
J’ai fait le CS Ovin pour conforter ma reprise de l’exploitation familiale
Garisse Tavernon a repris l’exploitation de son père lors du départ à la retraite de celui-ci. Le CS ovin lui a permis de…
Le choix du chien de conduite doit s'effectuer suivant plusieurs critères. Les qualités au travail des deux parents est un incontournable.
Les cinq questions à se poser avant d’acheter un border collie
L’Association française du border collie a été créée en 1979 dans le but d’assurer la promotion et la sélection du border collie…
Les 120 meilleurs Border Collie  d’Europe en compétition en Vendée
Du 25 au 28 août 2022 aura lieu le Championnat d’Europe de chiens de troupeau, où 18 nations présenteront huit de leurs meilleurs…
Sur le site de Laqueuille en Auvergne, les équipes de l'Inrae ont remarqué que les brebis appréciaient les buissons de genêts. Cela a permis d'ouvrir le milieu et facilité le passage des bovins.
Une gestion optimisée de l’herbe avec vaches et moutons
Les brebis trient, les vaches mangent à peu près tout et la valorisation des parcelles n’en est que meilleure. La complémentarité…
Outre les vérifications physiques (mâchoires, testicules pour les mâles), l'acheteur doit vérifier que tous les papiers du chiot sont en règle.
Cinq conseils pour bien choisir son chiot Border Collie
    Antoine Brimboeuf, éleveur ovin et président de AFBC © DR  Une fois défini le type de chien de conduite dont vous avez…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre