Aller au contenu principal

Un "masque" pour réduire les émissions de méthane des vaches

C'est plutôt un licol que Cargill et Zelp développent, avec une technologie d'oxydation du méthane rejeté lors de l'expiration des vaches. 

La technologie de Zelp est encore en test dans les centres de recherche de Cargill notamment.  © Zelp
La technologie de Zelp est encore en test dans les centres de recherche de Cargill notamment.
© Zelp

Pour réduire les émissions de méthane entérique des vaches, l'entreprise britannique Zelp (1) a imaginé un licol équipé d'une technologie qui oxyde une partie du méthane expiré par les vaches, par le nez et la bouche. Le méthane (CH4) est oxydé et transformé en dioxyde de carbone (CO2) et en eau. Le CO2 est aussi un gaz à effet de serre, mais il a un pouvoir de réchauffement bien moindre que le CH4 ; Même si le CO2 a une durée de vie plus longue dans l'atmosphère, l'équation est intéressante. Sur 100 ans, le méthane a un pouvoir de réchauffement 28 fois plus élevé que le CO2. Zelp estime que son système a un potentiel de réduction de 53% du méthane émis.

Si elle est validée, cette solution pourrait être complémentaire des autres leviers qui permettent de réduire les émissions de méthane entériques des bovins.

La technologie de Zelp consiste aussi à collecter et à traiter des données, sur le méthane et sur d'autres critères permettant le suivi de troupeau. Cargill sera le distributeur exclusif de ce nouveau dispositif pour le marché laitier européen.

Tester aussi l'effet sur le bien-être animal

Aujourd'hui, ce licol est à l'état de prototype et n'a pas encore fait l'objet de publication scientifique. Actuellement, Cargill le teste dans son centre de recherche aux Pays-Bas. « La prochaine étape consistera pour Zelp à réaliser d'autres essais en collaboration avec Cargill, en faisant appel au vaste réseau de R&D de Cargill dans le monde entier, ainsi qu'à des instituts de recherche externes de renom. Dès que la solution portative sera finalisée, nous la testerons à l’Université de Wageningen », précise Cargill. Les essais porteront entre autre sur l'effet de ce "vêtement" sur le comportement naturel des animaux.

Les deux entreprises ambitionnent un lancement du produit au cours du second semestre 2022.

(1) Zelp : zéro emission livestock project : projet zéro émission du bétail
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Jérôme et Céline Humbert et leurs trois filles Florine, Alix et Olympe. « Notre vie privée et notre vie professionnelle ne sont pas séparées, et cela nous convient bien. » © A. Conté
Le choix de Céline d’abandonner son métier d’institutrice pour les vaches laitières est payant !
En Meurthe-et-Moselle, Céline et Jérôme Humbert ont réussi à mettre en place un système robotisé qui leur permet de produire à…
Sébastien Bonnevialle et Jordan Logier (à gauche), son salarié et futur associé, qui va s’engager dans un stage parrainage de sept mois tout en menant les démarches d’installation. © B. Griffoul
« Notre élevage laitier peut sortir un deuxième revenu avec la même structure »
Après avoir longtemps exploité seul, Sébastien Bonnevialle, en Haute-Loire, projette de s’associer avec son salarié. Si les…
Florent Charpentier. « J’ai vu rapidement des résultats palpables en gérant mieux les vaches taries. » © F. Charpentier
Vaches taries : « Même des choses simples m’ont permis vite de progresser »
En Meurthe-et-Moselle, Florent Charpentier a adopté de nouvelles pratiques pour ses vaches taries depuis quelques mois, sans gros…
Remise symbolique des primes 2020 aux éleveurs laitiers Merci!  © Agromousquetaires
Les éleveurs laitiers Merci ! ont touché une prime de plus de 1,9 million d'euros
Intermarché et Agromousquetaires ont annoncé avoir versé pour l'année 2020 une prime de 1,8 million d'euros aux 257 éleveurs…
La technologie de Zelp est encore en test dans les centres de recherche de Cargill notamment.  © Zelp
Un "masque" pour réduire les émissions de méthane des vaches
C'est plutôt un licol que Cargill et Zelp développent, avec une technologie d'oxydation du méthane rejeté lors de l'expiration…
Les vaches taries sont logées dans des logettes larges de 1,25 m et disposent d’un abreuvoir de 2 m de large. Les pH urinaires sont dans les clous. © SCEA de Virly
« Foin et concentrés au menu de la préparation au vêlage de nos 160 laitières »
À la SCEA de Virly, dans l’Indre, les hautes productrices reçoivent désormais, trois semaines avant vêlage, une ration sèche à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière