Aller au contenu principal

Cereo 2006
Douze projets de voies fluviales soutenus

Douze projets d´amélioration des infrastructures d´accès à la voie d´eau pour le transport des céréales ont été retenus par l´OniGC et les Voies navigables de France.


Rémi Haquin, président du conseil de direction plénier de l´Office des grande cultures, et François Bordry, président de Voies navigables de France, ont rendu public, pendant le salon de l´agriculture, le nom des douze lauréats de l´appel à projet Cereo 2006. Il s´agit d´une aide à l´investissement en bord de voie d´eau afin de développer le trafic fluvial. Les projets retenus devraient générer un trafic fluvial annuel supplémentaire de plus de 80 millions de tonnes kilomètres par an.
Les lauréats seront subventionnés à hauteur de 40 % du montant des travaux éligibles (jusqu´à 25 % versés par VNF + 15 %, plafonnés à 60 000 euros, versés par l´OniGC). L´initiative Cereo s´inscrit dans le cadre du contrat de progrès signé en mars 2002 entre VNF et l´OniGC. L´objectif est de doubler la part de marché de la voie d´eau pour le trafic de céréales et d´oléoprotéagineux d´ici 2010. « Nous avions ce projet dans les cartons depuis un certain nombre d´années. Céréo 2006 se révèle un accélérateur », commentait Fabrice Dubois, de Soufflet Agriculture, qui a été retenu pour l´extension du silo de Metz (Moselle). Dans la Drôme, sans Cereo 2006, le silo de Portes-Lès-Valence était carrément voué à la fermeture. « Ce soutien apporte une crédibilité au dossier et permet de lever des barrières administratives », a commenté Christophe Pelletier, directeur de la Drômoise des céréales.
Le projet Cereo 2006 a pour but d´améliorer l´accès à la voie d´eau pour le transport des céréales. ©O. Pilat

Une hausse de 36 % en dix ans
En 2006, 12 millions de tonnes de céréales et de denrées alimentaires ont été transportées par la navigation intérieure en France. Les tonnages agroalimentaires transportés par la voie fluviale ont progressé de 36 % entre 1996 et 2006. Le blé, l´orge, le maïs et le colza constituent l´essentiel du trafic fluvial du secteur agroalimentaire. Le blé, prédominant, représente à lui seul 40 % du trafic (soit plus de 4,8 millions de tonnes). Si on raisonne en tonnes/kilomètre, les transports des céréales représentent 10 % pour la voie d´eau, 20 % pour le fer et 70 % pour la route.

Les plus lus

« Nous mettons à disposition des saisonniers une fiche de poste et des notes de service avec les règles de sécurité, comme l’interdiction de l’usage du téléphone sur la route, le respect de la limitation de vitesse, explique Nicolas Hubail. Le salarié s’engage à respecter les consignes et atteste qu’il a été sensibilisé aux risques du travail et au Code de la route. » © N. Hubail
Conduite d’engins agricoles : « Nous sensibilisons les salariés au Code de la route dès leur arrivée »
Formation des salariés, signature de documents de prévention, sanctions en cas de mauvais comportement : pour Nicolas Hubail,…
Moisson 2021 : une récolte de blé tendre en net rebond
Avec des rendements en blé tendre attendus autour de 75 q/ha, la moisson tricolore devrait renouer avec des volumes confortables…
cartes agence bio surfaces 2020
Agriculture biologique : les surfaces continuent de croître en grandes cultures
Les surfaces certifiées bio ont continué d'augmenter en grandes cultures en 2020, mais les surfaces en cours de conversion…
« Pour l’implantation du colza, limiter au maximum le travail du sol pour maintenir la fraîcheur »
Le colza est une plante exigeante sur la structure du sol, surtout avec des semis effectués en plein été. Chargé d’études sur l’…
L'indice des fermages pour les prochaines factures est de 106,48 © C. Baudart
Terres agricoles : hausse de l’indice des fermages 2021
Le nouvel indice du fermage vient de paraître au Journal officiel. Fixé à 106,48, il connaît ainsi sa troisième hausse en trois…
Moisson 2021 : vers une récolte abondante et historiquement tardive
En ce début juillet, le temps instable se poursuit et les pluies, même faibles, se succèdent, retardant les moissons. Les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures